Effet d'une hypoxie hypoxique modérée sur la neurotransmission dopaminergique striatale

par Cyrille Orset

Thèse de doctorat en Physiologie

Sous la direction de Luc Denoroy.

Soutenue en 2005

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Alors que de nombreuses études ont révélé une altération de la neurotransmission au cours de l'ischémie, on connaît encore mal les effets neurochimiques de l'hypoxie modérée, rencontrée lors de séjours en altitude ou dans de nombreuses pathologies. Cette étude a été réalisée dans l'objectif de déterminer, in vivo, quels sont les mécanismes induisant l'efflux de dopamine (DA) au niveau du striatum pendant une hypoxie hypoxique modérée. Pour cela, les concentrations extracellulaires de DA ainsi que celles de ses métabolites, ont été mesurées simultanément par microdialyse pendant l'exposition à une hypoxie aigue͏̈ (FiO2 10 %, 1h) chez le rat vigile. L'application de substances pharmacologiques, par rétrodialyse, juste avant ou après le début de l'hypoxie, nous a permis d'observer que les mécanismes à l'origine de l'efflux de DA changeaient au cours de l'hypoxie. Une étude immunohistochimique de Fos a été réalisé afin de déterminer quels systèmes neuronaux sont activés par l'hypoxie

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (164 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 328 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2005/21bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.