Expression et localisation de la rééline et de la sémaphorine 7A au cours de l'innervation du complexe dentino-pulpaire

par Jean-Christophe Maurin

Thèse de doctorat en Odontologie

Sous la direction de Françoise Bleicher.

Soutenue en 2005

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Au cours de l'odontogenèse, la croissance et la mise en place des fibres nerveuses pulpaires sont contrôlées par des signaux fournis par des molécules de signalisation et d'adhésion. L'objectif de ce travail est de comprendre le rôle de la rééline et de la SEMA 7A et leur implication dans la relation nerfs/odontoblastes. L'expression de la rééline, de la SEMA 7A et de leurs récepteurs a été étudiée dans la pulpe dentaire humaine, dans les odontoblastes en culture et dans le ganglion trigéminal de rat. Nos résultats montrent une expression spécifique de ces molécules dans les odontoblastes humains in vivo et in vitro et une expression de leurs récepteurs dans le ganglion trigéminal et les fibres nerveuses pulpaires. Les co-cultures ganglions trigéminaux/odontoblastes ont révélé que la rééline pourrait être impliquée dans l'adhésion des fibres nerveuses au contact des odontoblastes, tandis que la SEMA 7A pourrait favoriser la croissance des fibres nerveuses au contact de ces derniers

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (117 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 152 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque d'odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : U 79
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7218
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.