La sémiotique des langages visuels du packaging

par Marina Cavassilas

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jacques Fontanille.

Soutenue en 2005

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    La thèse propose une grille de lecture applicable à tout packaging pour en extraire logiquement tous les langages intriqués derrière la multiplicité des signifiants visuels. Avant d'aborder la signification propre au visuel du packaging, nous nous sommes interrogés sur la signification de l'image à partir des théories de la perception visuelle en neurosciences et en sciences cognitives afin de proposer un modèle sémiotique du processus de lecture figurative du "monde naturel" tel que l'entendait A. J. Greimas. Ensuite, sont analysés tous les langages visuels du packaging - tant les mises en scène plastiques que figuratives - du point de vue de leurs effets sur la visibilité du packaging en linéaire, et sur la valorisation publicitaire : sens, sensation, émotions générés dans l'esprit du consommateur à propos des divers actants du packaging. La structure énonciative du packaging est mise à jour à partir d'une analyse de corpus composé de 997 packagings, soit 50 catégories de produits.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 520fol
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 801.54/.56CAV
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.