Recherches sur l'écriture autobiographique au Ier siècle av. J. -C. : autour de la Correspondance de Cicéron

par Jean-Pierre de Giorgio

Thèse de doctorat en Lettres classiques

Sous la direction de Jean-Christian Dumont.

Soutenue en 2005

à Lille 3 .


  • Résumé

    Ce travail s'interroge sur les formes et les enjeux de l'écriture de soi dans la Correspondance de Cicéron, dans une période où l'autobiographie au sens moderne du terme n'existait assurément pas, mais où les formes d'expression personnelle se développaient dans des genres divers. La première partie s'attache à définir le genre épistolaire à partir de ses caractéristiques énonciatives. La seconde partie étudie le cas de la narration auto-diégétique dans les lettres pour comprendre comment le je de l'homme privé met en scène l'homme public et dans quel but. La troisième partie pose la question de relation de soi à soi dans et par l'écriture épistolaire, où se lit en filigrane le cheminement intellectuel de l'homme privé, qui trouve dans la pratique de l'écriture un moyen d'accès à soi et une forme de liberté que les temps troublés de la République finissante ôtent peu à peu à l'homme public

  • Titre traduit

    Personal expression at the end of the Roman Republic : the case of Cicero's Correspondence


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    We tried in this work to deal with the problem of the expression of the self, in a period where lots of new experiences of personal writings were explored, even if autobiography did obviously not exist with its modern meaning. In the first part, we define the letter as a genre, examining its specific enonciative features. The second part tackles the problem of the political narration in the letters, in order to understand how and on which purpose the privatus and the familiaris show the public man. The third part tries to understand what kind of relationship an individual of this period can have with himself : as a matter of fact, writing letters is a way of trying to know one-self and seeking a kind of freedom in a period where this term, - we are at the end of the Republic -, has acquired new significations

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Ed. Latomus à Bruxelles

L'écriture de soi à Rome : autour de la correspondance de Cicéron


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (525 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 485-522. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2005-11
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XF 50126
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XF 50208
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Ed. Latomus à Bruxelles

Informations

  • Sous le titre : L'écriture de soi à Rome : autour de la correspondance de Cicéron
  • Dans la collection : Collection Latomus , 347
  • Détails : 1 vol. (305 p.)
  • ISBN : 978-90-429-3238-8
  • Annexes : Bibliogr. p. [269]-298. Notes bibliogr. en bas de page. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.