Stratégie de vaccination peptidique dans les tumeurs associées à une latence de type II du virus d'Epstein-Barr

par Stéphane Depil

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Claude Auriault.

Soutenue en 2005

à Lille 2 .


  • Résumé

    Le virus d'Epstein-Barr (EBV) est impliqué dans différentes pathologies tumorales que l'on peut distinguer par le type de latence virale exprimée. La latence de type II est retrouvée dans la maladie de Hodgkin, les lymphomes T/NK et le carcinome indifférencié du nasopharynx. Elle se caractérise par une expression limitée aux antigènes EBNA1, LMP1 et LMP2. Le contrôle immunitaire de cibles exprimant ces antigènes passe prioritairement par une réponse T CD4+. Nous avons cherché à déterminer un mélange de peptides contenant des épitopes T CD4+ dérivés des antigènes de latence de type II d'EBV et potentiellement reconnus par une grande majorité de la population (peptides HLA II promiscuous). Nous avons dans un premier temps proposé une méthode de sélection de peptides HLA II promiscuous, reposant sur la combinaison de tests de liaison in vitro sur molécules HLA II purifiées et l'immunisation de souris transgéniques pour les molécules du CMH de classe II humaines, réalisés sur des peptides préalablement sélectionnés par des logiciels de prédiction. Nous avons démontré la cohérence de cette approche en utilisant comme modèles 2 peptides d'intérêt vaccinal, le peptide Nef 56-68 dérivé de la protéine Nef de HIV et le peptide Sm28GST 190-211 dérivé de la Glutathion-S-transférase de 28-kDa de Schistosoma mansoni. Nous avons ensuite utilisé cette méthode pour déterminer un cocktail de peptides HLA II promiscuous dérivés des protéines EBNA1, LMP1 et LMP2 d'EBV. Vingt-quatre séquences peptidiques susceptibles de contenir chacune plusieurs épitopes T CD4+ HLA II promiscuous ont été déterminées grâce à l'utilisation du logiciel de prédiction TEPITOPE. Les tests de liaison ont permis de sélectionner 6 peptides possédant une bonne affinité pour au moins 7 des 12 allèles HLA II testés (3 peptides dérivés de EBNA1, 2 dérivés de LMP2 et un de LMP1). L'immunogénicité des peptides a ensuite été évaluée en immunisant des souris transgéniques pour la molécule HLA-DR1. Ceci a permis de mettre en évidence une réponse cellulaire et humorale spécifique de type Th1. Nous avons également montré que ces peptides contenaient des épitopes T CD4+ naturellement présentés au cours de l'infection virale et reconnus par des lymphocytes T CD4+ humains issus de donneurs exprimant des génotypes HLA II variés. Ce cocktail peptidique pourrait être utilisé dans des approches d'immunothérapie (vaccination ou thérapie cellulaire) dans le traitement de tumeurs associées à l'EBV.


  • Résumé

    The Epstein-Barr virus (EBV) is associated with several malignant diseases which can be distinguished by their patterns of viral latent gene expression. The latency II program is limited to the expression of the non-immunodominant antigens EBNA1, LMP1 and LMP2 and is seen in EBV-positive Hodgkin's disease, nasopharyngeal carcinomas and peripheral T/NK-cell lymphomas. CD4+ T cells may play a crucial role in controlling these EBV latency II malignancies. The aim of this study was to determine an HLA II promiscuous peptide cocktail containing epitopes from EBV latency II antigens. As a first step, we determined a rational method for selecting HLA II promiscuous peptides, based on the combination of peptide-binding assays on HLA II purified molecules and HLA II transgenic mice experiments, performed with peptides previously selected by prediction software. The coherence of this approach was demonstrated by using as models 2 MHC class II-restricted peptides, one derived from the HIV Nef regulatory protein (Nef 56-68) and the other from the Schistosoma mansoni 28-kDa glutathione-S-transferase (Sm28GST 190-211). We used the prediction software TEPITOPE to predict promiscuous MHC class II epitopes derived from the latency II antigens EBNA1, LMP1 and LMP2. The predicted peptides were then submitted to peptide-binding assays on HLA II purified molecules, which allowed the selection of 6 peptides (EBNA1: 3; LMP1: 1; LMP2: 2) with a highly promiscuous capability of binding. This peptide cocktail was immunogenic in HLA-DR1 transgenic mice, leading to a specific cellular and humoral Th1 response. We also showed that the peptide cocktail contains naturally-processed epitopes recognized by human CD4+ T cells from individuals expressing various HLA II genotypes. This promiscuous peptide cocktail could be used in immunotherapeutic approaches (as peptide-based vaccine or cellular therapy) against EBV latency II malignancies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (156 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 140-156

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. BU Santé - Learning center.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50.379-2005-16-C
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7614
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.