Guy Coquille et le droit français : Le droit commun coutumier dans la doctrine juridique du XVIè siècle

par Nicolas Warembourg

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Josette Garnier.

Soutenue en 2005

à Lille 2 .

  • Titre traduit

    Guy Coquille and French Law "droit français" : Customary common law "droit commun coutumier" in the Sixeenth century Jurisprudence


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Chez les juristes humanistes du XVIè siècle, le concept de " droit français " exprime l'idée que l'ordre juridique du royaume est étranger au système universaliste du jus commune. Il justifie le rejet du droit romain comme droit commun, et suscite la recherche d'un " droit commun coutumier ". Cette expression est inconnue du jurisconsulte nivernais Guy Coquille (1523-1603). Pour lui, la coutume de la province est le " vray Civil & Commun droit des François ". La notion de " droit français " trouve cependant une traduction dans sa démarche de commentateur. La coutume de Nivernais est interprétée à la lumière de principes juridiques plus universels agissant comme un véritable droit commun d'origine coutumière. Conçue dans un contexte marqué par l'Humanisme juridique, cette méthode de droit français fait néanmoins appel aux modes classiques de l'interpretatio juris adaptés aux exigences de la réalité coutumière

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 864 p.
  • Annexes : Bibliogr. p. 739-831. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la documentation. Bibliothèque d'Histoire du droit.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th. WAR
  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50 374-2005-22 bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.