Stratégie d'abandon de marque : analyse des transferts des valeurs de la marque abandonnée vers la nouvelle marque

par Véronique Delassus

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Marie-Hélène Fosse.

Soutenue en 2005

à Lille 2 .


  • Résumé

    Le monde du marketing est paradoxal : les vingt dernières années ont vu à la fois émerger la prise de conscience du rôle capital joué par les marques dans l'économie et la disparition d'un grand nombre d'entre elles, sacrifiées sur l'autel de la rentabilité. Pourtant, des marques comme Chambourcy, l'Alsacienne ou en encore Olida jouissaient, avant leur abandon, d'une forte notoriété, d'une image positive dans le public et de l'estime des consommateurs. L'optimisation du portefeuille de marque est une préoccupation importante des responsables marketing, elle se traduit par l'abandon de certaines marques et par le passage de différents produits d'une marque à l'autre. Cette démarche est naturellement risquée : l'abandon d'une marque signifie que les consommateurs vont perdre leurs repères, et une perte de part de marché peut en résulter. Peu de travaux académiques se sont cependant pour l'instant, intéressés à cette question. L'objet de cette recherche sera donc d'éclairer la réaction des consommateurs à un changement de marque. En nous inspirant des travaux menés sur l'extension de marque, et plus précisément sur l'application de la représentation de la marque par la théorie du noyau central (Albric, Michel), nous montrons que des valeurs de la marque qui disparaît peuvent être transférées à la nouvelle marque. Nous nous appuyons pour cela sur une étude menée de manière longitudinale (3 années de suivi) sur un cas réel, l'abandon de la marque Marie-Thumas au profit de la marque Bonduelle sur le marché belge des légumes. Le transfert de valeurs apparaît comme progressif et concerne de manière différenciée les divers types de valeurs. La relation entretenue par le consommateur avec la marque abandonnée (attachement et habitude d'achat) joue par ailleurs un rôle modérateur dans ce transfert

  • Titre traduit

    Strategy to phase out a brand : Analysis of the values transferred from the abondoned brand to the new brand


  • Résumé

    Marketing world is paradoxical : over the last past twenty years, the interest in brand equity has emerged and has increased the impact of the brands in the economy but at the same time a large number of brands have disappeared due to a lack of profitability. Nevertheless, brands like Chambourcy, Alsacienne or even Olida were still very famous, prior to their disappearance, and had still a positive image among the public and trust from consumers. The optimisation of brands portfolio is a main concern for Marketing Managers. Some brands have to disappear completely or to switch its name for another brand name. This operation means of course a high level of risk. Killing a brand can cause disappearance of identification marks for the consumers and eventually a substantial loss of the market share. Only few academic researches have tried ti study impact of the brand changes. The objective of this research is therefore to look specifically at the concumer's reactions following to a brand change. Taking into consideration some research studies on brands extension and precisely the application of the central nucleus theory on the representation of brands (Albric 1994, Michel 1998), we can prove that values of an abandoned brand may be transferred to a new brand. We have got the opportunity to make a longitude study by following the switch between Marie Thumas towards Bonduelle, on the Belgium vegetable market. The transfer of value appears gradually and concerns different types of values. Besides, the relationship between consumers and the abandoned brand (attachment, usage habits) plays a moderating role on the transfer of values

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (375 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 333-346. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50 374-2005-4 bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.