Nanofils optiques à base de GaAs insérés dans une matrice polymère

par Denis Lauvernier

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Didier Decoster et de Jean-Pierre Vilcot.

Soutenue en 2005

à Lille 1 .


  • Résumé

    Dans le but de faire face à l'augmentation croissante du volume de données transportées, la photonique est devenue une alternative incontournable au monde de l'électronique. A l'instar des composants électroniques, ceux optiques peuvent être intégrés sur des puces formant ainsi les circuits photoniques intégrés. A l'heure actuelle, ces circuits occupent une place considérable sur la puce à cause du faible confinement lumineux dans le cœur des guides. Dans ce contexte, la nanophotonique peut apporter de nouvelles solutions A l'aide du fort contraste d'indice cœur/gaine, la taille des guides passe à l'échelle nanométrique. Ainsi, outre la forte compacité du circuit, les effets optiques classiques sont renforcés du fait des petits volumes concernés et du champ électromagnétique intense qui y règne. Alors que la nanophotonique ne s'est quasiment développée qu'en filière Si/SOI du fait de sa grande maturité technologique, nous proposons ici une structure alternative pour la filière III-V. Le guide est formé d'un cœur en GaAs inséré dans une matrice polymère. Ces nanofils optiques ont une surface guidante de 300x300 nm2. Le but notre travail a alors été réparti sur plusieurs objectifs : mettre au point toutes les étapes technologiques nécessaires à la réalisation de ces nanofils avec la meilleure résolution possible afin de limiter les pertes de propagation, étudier, numériquement et expérimentalement, leurs propriétés de propagation optique, réaliser et caractériser un adaptateur de mode pour améliorer le couplage optique entre la fibre et le nanofil, étudier, par modélisation, l'opportunité d'insérer des nanoréseaux de Bragg pour des applications de (dé)multiplexage.

  • Titre traduit

    GaAs Optical nanowires embedded in a polymer matrix


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VI-266 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 251-266

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2005-162
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2005-163
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.