Conséquences génétiques de la production intensive de larves d'huîtres en écloserie : étude des processus de dérive et de sélection liés aux pratiques d'élevage

par Nicolas Taris

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Philippe Goulletquer.

Soutenue en 2005

à La Rochelle .

  • Titre traduit

    Genetic consequences of intensive production on Pacific oyster larval stage : drift and selective pressures due to rearing practices


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (205 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 139-158

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.