Variations des performances de pêche et des performances démographiques des femelles otaries à fourrure de l'île d'Amsterdam (Arctocephalus tropicalis) : influence de la qualité individuelle et des conditions environnementales

par Gwénaël Beauplet

Thèse de doctorat en Écologie

Sous la direction de Christophe Guinet.

Soutenue en 2005

à La Rochelle .

  • Titre traduit

    Variation in foraging performances and demographic performances of subantarctic fur seal (Arctocephalus tropicalis) females in Amsterdam Island : influence of individual quality and environmental conditions


  • Résumé

    Ce travail décrit dans quelle mesure les traits d'histoire de vie sont liés aux stratégies maternelles de l'otarie à fourrure subantarctique Arctocephalus tropicalis de l'île d'Amsterdam. Pendant l'élevage du petit, les femelles ajustent leur stratégie de pêche (site, budget, proies) aux variations environnementales saisonnières. Les petits subissent des jeûnes prolongés entraînant de faibles taux de croissance. La survie pré-sevrage (69%) ne semble affectée par aucun facteur, alors que la survie post-sevrage (66%) dépend du sexe, du taux de croissance pré-sevrage, et des conditions environnementales au sevrage. La survie juvénile et adulte annuelle élevée (98%) est indépendante de l'année ou de l'environnement, et la sénescence est présente chez les femelles de plus de 13 ans. Les probabilités de survie et de reproduction futures des non-reproductrices sont inférieures à celles des reproductrices, suggérant l'existence d'un phénomène de qualité individuelle au sein de cette population.


  • Résumé

    This work describes in which extent life history traits are related to the maternal strategies of subantarctic fur seal Arctocephalus tropicalis in Amsterdam Island. During pup rearing, females adjust their foraging strategies (location, activity budget, preys) with seasonal environmental variations. Pups endure extended fasting periods leading to very low growth rates. Preweaning survival (69%) seems to be not affected by any studied factors, while postweaning survival (66%) is dependent of pup sex, preweaning growth rate, and environmental conditions at weaning. High juvenile and adult annual survival rate (98%) is independent of the year or environment, and a senescence effect was shown in females older than 13 years old. Future survival and reproduction probabilities in nonbreeders are lower than in breeders, suggesting a phenomenon of individual quality in this population.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple 63-[ca 150] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 54-63

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05 LARO S135
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.