Contribution à l'étude mathématique et numérique de la simulation des grandes échelles

par Dina Miarinjaka Razafindralandy

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Aziz Hamdouni.

Soutenue en 2005

à La Rochelle .


  • Résumé

    On effectue une étude théorique et numérique de la simulation des grandes échelles (LES). Dans une première partie, on analyse quelques modèles de sous-maille courants sous l'angle des symétries de Lie des équations (de Navier-Stokes ou de la convection thermique), c'est-à-dire selon leur invariance par rapport aux transformations qui conservent l'ensemble des solutions. Des nouveaux modèles ayant les propriétés d'invariance et qui sont conformes au second principe de la thermodynamique sont ensuite construits. Dans la seconde partie, on étudie la performance de deux algorithmes associant la LES à une méthode de perturbation qui est la méthode asymptotique numérique (MAN). Et comme la MAN consiste à chercher une solution sous-forme de série formelle, convergente ou divergente, on propose d'utiliser numériquement une méthode de resommation de séries, la méthode de Borel-Laplace, qui, à partir de la série formelle, extrait une fonction analytique asymptotique à la solution.

  • Titre traduit

    Contribution to mathematical and numerical study of large eddy simulation


  • Résumé

    A theoretical and numerical study of large eddy simulation (LES) is done. In the first part, standard models are analyzed according to their invariance under the action of Lie symmetry groups of the (Navier-Stokes or thermal convection) equations, i. E. The groups formed by the transformations which preserve the set of solutions of the equations. Next, new models which verify the invariance properties and which conform to the second law of thermodynamics are built. In the second part, the performance of two algorithms associating LES to a perturbation method, the asymptotic numerical method (MAN), is studied. And since MAN consists in computing a solution as a formal series, whose radius of convergence is positive or zero, a numerical use of Borel series resummation method is proposed; this method consists in extracting, from the formal series, an analytic function which is asymptotic to the solution.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Contribution à l'étude mathématique et numérique de la simulation des grandes échelles

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (255 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 245-255

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Institut d'Alembert-Bibliotheque de Mecanique..
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : RAZA 346
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.