Dynamique des peuplements ichtyologiques associés aux récifs artificiels à l'île de la Réunion, Ouest de l'océan Indien : implication dans la gestion des pêcheries côtières

par Emmanuel Tessier

Thèse de doctorat en Écologie marine

Sous la direction de Catherine Aliaume et de Pascale Chabanet.

Soutenue en 2005

à La Réunion .


  • Résumé

    Les peuplements ichtyologiques des récifs artificiels sont denses et diversifiés, leur étude nécessite la mise au point d'une méthode adaptée, mettant en œuvre simultanément des observations visuelles et enregistrements vidéo. L'habitat est un facteur clé dans la structure et l'évolution des peuplements ichtyologiques. La majorité des indicateurs utilisés distinguent les peuplements des récifs artificiels (RA) et des récifs coralliens (RC). La comparaison des trois types de RA montre que la complexité de l'habitat intervient sur l'évolution des peuplements ichtyologiques, et interéagit avec les éléments extérieur (recrutements, cyclones Le rôle des RA dans l'attraction ou la production des espèces exploitées dépend de l'écologie des espèces. Pour les espèces sédentaires, il y a une sélection des biotopes lors du recrutement et le taux de survie semble lié à la disponibilité en microhabitats. Les espècesdémersales,plus mobiles, semblent se déplacer au cours de la croissance, soit entre RA d'architectures différentes soit entre RA et RC. La répartition spatiale des espèces pélagiques montre une plus forte association aux RA de jour que de nuit.

  • Titre traduit

    Fish assemblages associated to artificial reefs at Reunion island (West ndian ocean) : involvement in coastal fisheries management


  • Résumé

    Fish assemblages around artificial reefs are dense and diversified; then, their study need to set up an accurate method involving simultaneously visual census and video recording. Habitat is a key factor in structuring and evolution of fish assemblages. Most indicators differentiate artificial reef (AR) from coral reef (CR) assemblages. The comparison between three types of AR shows that habitat complexity have an impact on the evolution of fish assemblages and interfere with external factors (recruitments, hurricanes. ) The role of AR on attraction or new production of exploited species depends on species behaviour. For sedentary species, biotopes are selected during the recruitment and survival rates seem to be linked with microhabitat availability. Demersal species, more mobile, move, between AR or between AR and CR, according to their biological cycle. Pelagic species shows a greater association to AR by day than by night.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (240 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 217-230. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.