Coopération et évaluation cognitive d'agents artificiels pour la supervision

par Gilles Dumont d'Ayot

Thèse de doctorat en Systèmes industriels

Sous la direction de Louise Travé-Massuyès et de Joseph Aguilar-Martin.

Soutenue en 2005

à Toulouse, INSA .


  • Résumé

    L'idée générale de cette thèse est d'évaluer la plausibilité cognitive de modèles de raisonnement couramment utilisés en Intelligence Artificielle en les mettant en correspondance avec le raisonnement humain, ceci dans des situations de supervision de systèmes dynamiques. Pour cela, un micro-monde lié au domaine de la physique hydraulique est utilisé. Il s'agit donc en premier lieu de développer des opérateurs artificiels capables de superviser ce processus, chacun dans un ��style cognitif” spécifique. Trois types d'agents ont ainsi été mis au point, basés sur le raisonnement qualitatif, la classification à partir d'exemples, et le raisonnement à base de cas. La seconde phase consiste à comparer les séquences d'actions correspondant aux raisonnements d'un opérateur humain et d'un agent artificiel durant la tâche de supervision, notamment par l'intermédiaire de la découverte des intentions associées aux actions, puis à définir une coopération entre ces trois modes fondamentaux de raisonnement.

  • Titre traduit

    Cooperation and cognitive evaluation of artificial agents for supervision


  • Résumé

    The general idea of this work is the evaluation of the cognitive plausibility of classic reasoning models used in Artificial Intelligence, by comparing them with human reasoning in supervision situations. For that purpose, a micro-world has been developed in the area of physical hydraulic. The first part is to implement artificial agents, each modelling a specific cognitive style, based on qualitative reasoning, categorization, and case-based reasoning. The second part is to compare the sequences of actions made by a human operator and an artificial agent during the supervision task, by the discovery of the intentions hidden behind the actions, and to define cooperation between these three fundamentals types of reasoning.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 186 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 165-170

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005/772/DUM
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.