Formulation de la resistance au lancement d'une ame metallique de pont raidie longitudinalement

par Laurence Davaine

Thèse de doctorat en Mécanique des structures

Sous la direction de Jean-Marie Aribert.

Soutenue en 2005

à Rennes, INSA .


  • Résumé

    La mise en place des ossatures métalliques de pont se fait par lancement sur galets ou patins de glissement. Elle introduit dans l'âme une charge transversale sur une longueur limitée avec risque de voilement. Les essais calibrant la méthode actuelle de justification de l'âme (norme EN1993-1-5), sont très différents des poutres de pont : hauteur trop faible, longueur d'introduction de la charge trop courte. Pour les âmes raidies longitudinalement par un simple plat, on propose 2 modèles de calcul : une approche analogique conforme au traitement des instabilités par l'Eurocode, une approche analytique fondée sur un mécanisme de ruine plastique. Ils sont justifiés sur une base de données expérimentales et sur une base de données numériques construite par éléments finis et couvrant le domaine d'emploi dans les ponts (366 simulations dûment répertoriées). On évalue leurs coefficients de sécurité selon l'EN1990 et l'interaction avec un moment concomitant est étudiée.

  • Titre traduit

    Patch load resistance of a longitudinally stiffened steel bridge web during launching.


  • Résumé

    Steel structures of bridges are put in place by launching on sliding skates or rolling shoes. It introduces a transverse load in the steel web along a limited length with possible buckling. Experimental tests used for calibrating the justification approach of the web (according to EN 1993-1-5) are very different from bridge girdeders : too small depth, too small length for introducing the patch load. For webs stiffened by one longitudinal single flat, two different calculation models are proposed : an analogical approach based on a collapse plastic mechanism. They are justified with help of an experimental data base and a numerical data base established by Finite Element Method and covering the field of application for bridges (366 simulations duly registered). Their safety factors according to EN 1990 have bee evaluated and the interaction with bending is also investigated. For webs stiffened by one longitudinal single flat, two different calculation models are proposed : an analogical approach based on a collapse plastic mechanism. They are justified with help of an experimental data base and a numerical data base established by Finite Element Method and covering the field of application for bridges (366 simulations duly registered). Their safety factors according to EN 1990 have bee evaluated and the interaction with bending is also investigated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 270 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 219-227 (102 réf.). index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut National des Sciences Appliquées. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : THE DAV

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2005ISAR0005
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.