Elaboration d'une méthode de prévision du gisement des déchets générés par le cycle de vie des bâtiments : amélioration de la traçabilité des composants du bâtiment

par Claudia Salazar

Thèse de doctorat en Environnement et risques naturels, industriels et urbains

Sous la direction de Jean Chevalier et de Patrick Rousseaux.

Soutenue en 2005

à Lyon, INSA .


  • Résumé

    Aujourd'hui, la grande consommation de ressources par le secteur bâtiment, la quantité en augmentation de déchets de chantier (construction, réhabilitation et démolition) et l'absence d'optimisation de leur gestion sont des grands problèmes auxquels la société doit faire face. En Europe par exemple, des 180 Mt de ces déchets générés annuellement, seulement 25 % sont valorisés (malgré leur fort potentiel de valorisation) et les 75 % restants sont enfouis (d'une façon illégale dans certains cas). Pour améliorer leur gestion, la connaissance des quantités, des caractéristiques, de la période et du lieu de génération de ces flux présents et futurs est nécessaire. Malheureusement, cette connaissance reste limitée. Par conséquent, il est difficile de mettre en place une gestion respectueuse de l'environnement. En considérant cette situation, nous proposons une contribution afin d'améliorer la connaissance de ces flux : - la réalisation d'un état de l'art sur les sources d'information actuelles permettant de connaître ces flux ; - une nouvelle méthode (ELDORADO), à deux niveaux, qui facilite la traçabilité des composants et permet la prévision des déchets d'un bâtiment (niveau micro) ou plusieurs bâtiments (niveau macro), depuis leur construction jusqu'à leur fin de vie. Pour la description des flux, sont prises en compte, à la différence d'autres recherches existantes, non seulement les quantités mais également les caractéristiques pertinentes, la période et le lieu de génération. Les deux niveaux de la méthode sont fondés sur la collecte de données des composants qui entrent dans le (les) bâtiment(s) et sur la mise en place d'un modèle statique et comportemental du (des) bâtiment(s), permettant de faire une simulation sur l'évolution du bâtiment et des déchets générés. La simulation de l'évolution du bâtiment se réalise à l'aide des scénarii proposés par l'utilisateur de la méthode. La faisabilité des propositions méthodologiques est testée partiellement sur 4 cas réels et entièrement sur un des bâtiments. L'application de la méthode a permis de : - mettre en évidence le besoin de conserver les informations des flux entrants dès la construction des bâtiments ; - confirmer qu'il sera nécessaire d'informatiser la méthode et de prendre en compte dans l'outil informatique les IFC (Industry Foundation Classes) ; - identifier les points faibles et forts des modèles proposés du bâtiment. Dans ce document, les difficultés rencontrées actuellement pour mettre en place la méthode, ainsi que les perspectives de notre travail, sont discutées.

  • Titre traduit

    = Elaboration of a method for long-term forecasting of the waste streams generated during the life cycle of buildings : enhancing the traceability of construction components


  • Résumé

    Nowadays, the great amount of resources consumed by the building sector, the great quantity of Construction and Demolition Waste (C&DW) and their less than optimal management are major problems at a worldwide level. For instance, in Europe, only 25% of the 180Mt of C&DW estimated per annum are recycled (despite its major recycling potential). The remaining 75% are landfilled (in some cases illegally). In order to improve the management of C&DW, it is necessary to know the current and future quantities and characteristics of the C&DW that is generated, as well as their period and location of generation. Unfortunately, at the moment, these flows are poorly known. Consequently, it is difficult to implement an environmentally sound and optimal management while abiding by regulations. Bearing this in mind, our contribution to the improvement of the knowledge about these flows could be summarized as follows: - Establishment of the state of the art of the current sources of information about these flows; -Proposition of a new method, called ELDORADO, which allow the traceability of buildings components and provides a long term forecasting of C&DW. The forecasting is done both, at a micro level and at a macro level. The micro level corresponds to the forecasting of the C&DW for a building. The macro level concerns a set of buildings. This forecasting is made from the construction of the building until the end of its service life. In contrast with other researches, the description of the materials flows is given by addressing not only quantities but also relevant technical characteristics, period and location. Both levels of the method are based on the acquisition of data about the components that go into the building (by establishing their traceability) and on a static and a behavioural building model. This model allows the simulation of the possible evolution of the building as well as the generation of C&DW. The simulation of the building evolution is based on scenarios proposed by the users of the method. - The application of this method is tested partially on 4 real cases and fully tested on one building. The latter has allowed to: - note the importance of maintaining information about the flows inside buildings (traceability); -establish the need of the implementation of a software tool for applying the method and introducing the Industry Foundation Classes in this software; -identify the strong and weak points of the building models proposed for the application of the method. -Additionally, in this document we discuss the present difficulties related to the implementation of the method, the necessary tools that should be created and the prospects of our work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (261 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 217-232

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(3013)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.