Techniques, formes et usages de l'espace des voies publiques : les cas de la voirie urbaine en France et au Japon : essai de mise au point d'une méthode d'enquête iconographique

par Keiichi Ishida

Thèse de doctorat en Géographie, aménagement, urbanisme

Sous la direction de Monique Bouyat et de Jean-Yves Toussaint.

Soutenue en 2005

à Villeurbanne, INSA .


  • Résumé

    Cette thèse pose comme problématique l'effet culturelle de l'homogénéisation dans le niveau international (la France et la Japon) des systèmes techniques. J'approche cette question par l'observation des rapports entre les techniques, formes et usages : les techniques par lesquelles l'espace public est construit (non seulement des techniques de construction mais aussi des règles, des cahiers des charges, des organisation, des schémas pour le construire), les formes selon lesquelles les voies publiques sont construits et les usages qui se déroulent dans ces espaces. On peut voir alors une propension des techniques à construire ces espaces selon des systèmes de circulation partagés dans deux pays. Cette tendance mène souvent à des formes identiques au fonctionnement des circulations automobiles. Or, l'espace public est entendu comme un espace utilisable librement en tant que lieu commun. Ses usages peuvent être différents selon les cultures. La question de recherche se pose : l'effet culturel de l'homogénéisation des techniques de la voirie. Pour développer cette recherche, j'observe des conceptions de voies publiques. J'ai opté sur l'enquête iconographique qui permet de recueillir des dessins de voie publique sur lesquels figurent des usages, et aussi de pallier aux difficultés de traduction lexicale. Je propose pour l'analyse une méthode d'analyse visuelle des données. La visualisation des données : Matrice ordonnable permet d'avoir en toute rapport des données dont ils sont visualisées. A l'issue de cette thèse, j'établi des fonctions culturelles différentes des voies publiques. Autrement dit, le système technique international n'engendre pas d'usages aussi homogènes.


  • Résumé

    This thesis is interested in cultural effect of homogenisation of the technical systems of urban public roads in international level (France and Japan). I approach this question by observation about relations among techniques, forms and uses: techniques by which public roads are built (not only techniques of construction but also of regulations, specifications, organizations, designs to built it), forms according to which public roads are built and uses which are in these spaces. We can see a propensity of the techniques to built these spaces according to traffic systems shared in two countries. This tendency often carries out identical forms with the same functions for motor vehicle traffics. However, we consider public space, a space usable freely as a common place. It uses can be different according to cultures. The question of research arises: “cultural effect of homogenisation of roadway system techniques”. To develop this research, I study concepts of urban public roads. I chose the iconographic questionnaire which makes possible to collect sketches (forms) and uses of public roads. And also the difficulty of translation let us think about this method of iconographic observation. I propose for analysis a method of visualization of data. This visualization: Matrice ordonnable allows observing circumstance of all of relations of the data which are visualized. With the exit of this thesis, I will establish cultural different of urban public roads. In other words, the international technical system does not generate such homogeneous uses.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (403-XVIII p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. I-XVIII

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(2923)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.