Généralisation de la carbonatation aux substrats polyhydroxylés : synthèse de carbonates cycliques, linéaires, et mixtes, à partir d’érythritol, de xylitol, et de sorbitol

par Christelle Vriet

Thèse de doctorat en Sciences des agroressources

Sous la direction de Zéphirin Mouloungui.

Soutenue en 2005

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Cette étude concerne la généralisation de la carbonatation aux composés polyhydroxylés. Le système réactionnel défini permet la carbonatation de polyols en l'absence de tiers solvant. Le carbonate d'éthylène et le carbonate de glycérol sont les sources de carbonates. Leur caractère donneur de carbonate entraîne une polycarbonatation des substrats polyhydroxyles. La transcarbonatation aboutit à la synthèse de nombreux dérivés carbonatés cycliques (cyclocarbonates), linéaires (O-alkoxycarbonyles), et mixtes. De tels dérivés ont été obtenus à partir de polyols en C4, C5, et C6 : l'érythritol, le xylitol, et le sorbitol. L'extrapolation de ces systèmes réactionnels aux monosaccharides conduit à la carbonatation du mannose, du rhamnose, du xylose, etc. La formation de carbonates est régie par le nombre de groupements hydroxyles et leurs positions. Enfin, les essais de carbonatation des disaccharides révèlent une réactivité différente, impliquant la rupture de la liaison osidique

  • Titre traduit

    Generalization of carbonatation reactions to polyhydric compounds. Synthesis of cyclic, linear, and mixed carbonates, stemming from erythritol, xylitol and sorbitol


  • Résumé

    This study deals with the generalization of carbonatation to polyhydric compounds. The defined reaction system allows the carbonatation of polyols without any additional solvent. The ethylene carbonate and glycerol carbonate are the carbonate sources. As carbonate donors they generate polycarbonatation of polyhydric substrates. The transcarbonatation of polyols leads to the synthesis of numerous carbonated derivatives which are cyclic, linear (O-alkoxycarbonyle), and mixed carbonates. Such derivatives were obtained from erythritol, xylitol and sorbitol. The extrapolation of the reaction systems to monosaccharides leads to the carbonatation of mannose, rhamnose, xylose, etc. The formation of the carbonates is governed by the number and positions of hydroxyl groups. Finally, the experiments conducted in order to carbonate disaccharides showed different reactivity, involving cleavage of glycosidic bond.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (239 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 2005 VRI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.