Contribution au pilotage des projets partagés par des PME en groupement basée sur la gestion des risques

par Carmen Leonor Villarreal Lizarraga

Thèse de doctorat en Systèmes industriels

Sous la direction de Lionel Dupont et de Didier Gourc.

Soutenue en 2005

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Notre travail s'intéresse aux réseaux (ou groupements) de PME. Un réseau est constitué de PME, généralement localisées dans une même région, qui décident de se regrouper de manière plus ou moins durable et de coopérer entre elles sur un projet fédérateur : partager une ressource rare, jouer l'effet de volume face aux grands donneurs d'ordre, répondre à une proposition d'affaire. Ces regroupements se font sans perte d'identité de chacun et chacune des entreprises conserve des activités propres en dehors du groupement. Notre étude porte plus spécifiquement sur les groupements constitués en vue de réaliser des productions spécifiques en réponse à des appels d'offre. Ces PME organisent leur travail commun comme un projet partagé : un ensemble d'activités et d'opérations qui doit être réalisé par le groupement dans un temps défini. Si la gestion de projet classique peut s'appliquer au projet partagé, par définition, l'incertitude est plus difficile à gérer dans de telles organisations. La gestion des risques devient nécessaire pour répondre aux besoins de réactivité. Cette réactivité doit être prise en compte dès la phase de planification du projet. C'est la raison pour laquelle l'intégration des risques à la gestion du projet partagé apparaît comme une facteur important pour définir le cadre de pilotage. De plus, même si les niveaux de pilotage du groupement présentent des similarités avec ceux d'une entreprise, la coordination collective des activités exige de réaliser quelques adaptations et des recommandations spécifiques. L'objectif de ce travail est de définir les principales caractéristiques d'un cadre de pilotage du projet partagé en se fondant sur la gestion des projets et la gestion des risques. De plus, on cherche aussi à satisfaire les besoins propres au pilotage du groupement. Le cadre proposé est basé sur une étude empirique réalisée dans un groupement de douze PME du secteur aéronautique situé à Toulouse, France. Cette étude repose sur l'analyse des documents du groupement et la réalisation d'entretiens auprès des acteurs impliqués dans les projets.

  • Titre traduit

    Contributing to management of shared projects in SMEs networks based on risk management


  • Résumé

    This work deals with SMEs network. This kind of networks is normally composed of SMEs localized in the same region which decide to group together in a more or less durable way to cooperate in a federative project: sharing rare resources, increasing production volumes, replying to business opportunities. These networks are created without losing partners' identity and each company preserves individual activities out of the perimeter of the network. The study is limited to SMEs production networks which manage their collaborative work as a shared project: a complete whole of activities and operations which must be carried out by the network in a definite time. If classical project management theory and practice could certainly be applied to shared projects, by definition, sources of uncertainty are always more difficult to handle in such organizations, and risk management is emphasized by the need to react. Reactivity has to be rapidly included in the planning phase of project design. That is the reason why integration of risk to project management appears to this work as a key factor to conceive the management framework. Moreover, if management levels of networks have some similarities with the ones of a single enterprise, coordination of collective activities in a network at least leads to consider some adaptations and recommendations. The goal of this work is to search the main features of a network management framework based on project and risk management. The proposed framework is based on results from an empirical study in a twelve SMEs manufacturing network from the aeronautical sector, located in Toulouse, France. The study consisted in analyzing project documentation and developing interviews with project managers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 143-155

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 2005 VIL
  • Bibliothèque : IMT Mines Albi. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : G360-VIL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.