Caractérisation de biomarqueurs d'exposition à la fumonisine B1 chez les palmipèdes

par Si-Trung Tran

Thèse de doctorat en Mycotoxicologie

Sous la direction de Philippe Guerre.

Soutenue en 2005

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    La fumonisine B1 (FB1) est une toxine produite par Fusarium vertillioides. Elle est responsable de différentes affections chez l'animal, la leucoencéphalomalacie équine et l'oedème pulmonaire porcin étant les plus connues. En France, bien que la prévalence de la FB1 se confirme d'année en année, peu d'études existent chez les palmipèdes, qui constituent pourtant la production la plus exposée. L'objectif principal de nos travaux est la caractérisation de biomarqueurs d'exposition et d'effets des fumonisines chez les palmipèdes au cours de différents scénario d'exposition : chez les canards en croissance (distribution de 0,5,15 et 45 mg FB1/kg poids vif/jour pendant 12 jours), dans des conditions de gavage (distribution de 0,10,20 mg FB1/kg d'aliment pendant 12 jours) et dans des conditions d'expositions chroniques (distribution de 0,2,8,32 et 128 mg FB1/kg d'aliments pendant 84 jours). Différents paramètres biochimiques plasmatiques (protéines totales, cholestéeol, activités lactate déshydrogénase, phosphatases alcalines, alanine aminotransférase. . . ) ainsi que les concentrations en shingosine (So), shinganine (Sa) et le rapport Sa/So ont été explorés au niveau plasmatique, hépatique et rénal. Le rapport Sa/So est le biomarqueur le plus sensible lors d'exposition à la FB1. La plus faible dose étudiée capable de déterminer un effet détectable est de 2 mg FB1/kg d'aliment. La cinétique des différents paramètres explorés est toutefois étroitement liée à la durée de traitement. Bien que nos études rapportent une altération de la croissance et des pertes économiques lors d'exposition aux plus fortes doses, ces effets ne surviennent qu'à des niveaux d'exposition nettement supérieurs à ceux entraînant une altération du métabolisme des sphingolipides.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (167 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.146-167

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005INPT016A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.