Champignons ochratoxinogènes et ochratoxine A (OTA) dans des vignobles français et procédés biologiques de décontamination de l'OTA dans les moûts de raisin

par Hend Bejaoui

Thèse de doctorat en Sciences des procédés

Sous la direction de Ahmed Lebrihi.

Soutenue en 2005

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    L'étude de la dynamique des populations fongiques totales et ochratoxinogènes et du contenu en OTA des raisins de vignoble fran9ais nous a permis de déterminer en premier lieu l'agent causal responsable de cette contamination. Il s'agit principalement de l'espèce Aspergillus carbonarius suivie du groupe des Aspergillus niger. Le bassin méditerranéen et plus précisement le Languedoc-Roussillon était la région la plus contaminée à l'OTA en France et les raisins récoltés au stade vendange était à leurs maximum de contamination. Le stress occasionné chez certains champignons ochratoxinogènes par l'emploi de certains agents fongicides ou antimicrobiens pourrait être stimulateur de leur pouvoir ochratoxinogène. Ceci rend encore plus difficile la gestion sanitaire et la pévision de la contamination au sein du vignoble. Dans le cadre de la gestion curative de l'OTA, les levures mortes traitées à la chaleur (Saccharomyces serivisae et saccharomyces bayanus) avaient un pouvoir rapide et intéressant à adsorber l'OTA et seraient d'un grand intérêt pour l'élimination de la toxine. Les Aspergillus de la section Nigri avaient montré à la fois un potentiel d'adsorption et de dégradation de la toxine. L'efficacité d'A. Niger et d'A. Japonicus à éliminer l'OTA, leur faible impact sur la qualité des jus contaminés, le label GRAS accordé au premier et l'ochratoxigénicité rarement évoquée pour le deuxième, font de ces deux espèces un espoir dans la décontamination au sein de la filière.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 207 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 184-207

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005INPT010A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.