Analyse du transcriptome lors de l'embryogenèse précoce chez le Tournesol

par Cecile Ben

Thèse de doctorat en Biosciences végétales

Sous la direction de Laurent Gentzbittel.

Soutenue en 2005

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Afin de caractériser le transcriptome au cours de l'embryogenèse précoce chez le tournesol, des banques d'ADNc ont été construites à partir d'embryons au stade globulaire, cœur et cotylédonaire qui constituent des stades clé du développement. L'analyse in silico des EST générées a fourni un premier aperçu des fonctions cellulaires impliquées à chaque stade de développement. Ces banques d'ADNc, couplées à d'autres banques, ont ensuite été utilisées pour construire un microarray comptant 8 185 séquences uniques. Ce microarray a été hybridé avec des ADNc issus d'embryons globulaires, cordiformes et cotylédonaires. Des ADNc d'ovules non fécondés et de feuilles ont été utilisés comme témoins externes. L'analyse statistique des données de microarrays a révélé 744 gènes différentiellement exprimés entre aux moins deux conditions. L'étude du profil d'expression de ces gènes nous a permis de dégager des hypothèses sur les mécanismes induits au cours de l'embryogenèse précoce chez les plantes.

  • Titre traduit

    Transcriptome analysis during early embryogenesis in sunflower


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. [pagination multiple]
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005INPT008A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.