Effet du traitement thermique des graines de lin sur la biohydrogénation ruminale des acides gras polyinsaturés et la qualité de matière grasse du lait de vache

par Fowad Akraim

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques

Sous la direction de Francis Enjalbert.

Soutenue en 2005

à Toulouse, INPT .

  • Titre traduit

    Effect of heat treatment of linseed on the ruminal biohydrogenation of polyunsaturated fatty acids and milk fat quality


  • Résumé

    La biohydrogénation (BH) des acides gras de graines de lin crues, conditionnées ou extrudées a été étudiée in vitro, in situ et dans les contenus ruminal et duodénal. La BH des acides gras polyinsaturés a surtout produit comme intermédiaires 9,11,15C18:3, trans-11,cis-15C18:1, et trans-11 à trans-16C18 :1. Le conditionnement a ralenti la BH de C18:3 et l'extrusion a augmenté les proportions d'intermédiaires. Les résultats in vitro étaient proches de ceux obtenus sur le flux duodénal mais la BH était lente in situ avec une accumulation importante d'intermédiaires. La BH était faible dans la phase solide du contenu ruminal et élevée dans la phase liquide. L'ingestion de 2,8 kg de graines de lin crues ou extrudées par des vaches a diminué la production de lait sans modifier les taux butyreux et protéique, a diminué la teneur du lait en C6:0-C16:0 et le rapport oméga-6/oméga-3, et a augmenté les proportions de trans-C18:1, cis-9,trans-11C18:2, trans-11,cis-15C18:2, 9,11,15C18:3 et C18:3.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (137 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.115-131

Où se trouve cette thèse ?