Deixis prosodique multisensorielle : production et perception audiovisuelle de la focalisation contrastive en français

par Marion Dohen

Thèse de doctorat en Sciences cognitives

Sous la direction de Hélène Loevenbruck et de Jean-Luc Schwartz.

Soutenue en 2005

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est sous-tendu par trois observations majeures : la parole est non seulement de nature auditive mais aussi visuelle ; la prosodie – domaine de l'intonation, du rythme et du phrasé – joue un rôle crucial en parole ; enfin, la deixis ou monstration est un phénomène central de la communication parlée et de son acquisition et peut s'exprimer verbalement par la focalisation prosodique par exemple. Ces observations permettent d'émettre l'hypothèse que la focalisation contrastive (ou deixis) prosodique se manifesterait non seulement par la modalité auditive comme cela a été surtout étudié, mais aussi par la modalité visuelle. Cette piste a été explorée ici pour le français. Des analyses en production de la parole pour six locuteurs enregistrés, avec deux systèmes de mesure, ont mis en évidence deux stratégies principales de signalisation articulatoire visuelle de la focalisation : la stratégie de signalisation absolue et la stratégie de signalisation différentielle. Ces analyses ont aussi montré que d'autres gestes faciaux non articulatoires (mouvements des sourcils et de la tête) pourraient être liés à la production de la focalisation, mais de façon non systématique. Des analyses parallèles en perception, ont montré que les indices visuels mis en évidence en production, étaient effectivement utilisés en perception et qu'ils permettent d'extraire l'information de focalisation quand la modalité auditive est indisponible ou dégradée. Ces travaux montrent ainsi que la focalisation contrastive en français est " visible " et " vue ". Ils permettent d'esquisser un modèle cognitif de la production et de la perception audiovisuelles de la focalisation contrastive en français.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Multisensory prosodic deixis : audiovisual production and perception of contrastive focus in French


  • Résumé

    The work described here is grounded by three major findings. Firstly, numerous researchers have shown that speech is not only auditory but also visual. Secondly, prosody – i. E. Intonation, rhythm and phrasing – plays a key role in speech. Thirdly, deixis is a core phenomenon in spoken communication and its acquisition. Deixis can be achieved using speech: it is possible to “show with the voice” using prosodic focus, for example. These observations enable us to assume that prosodic contrastive focus (or deixis) is rooted not only in audition, as has been widely explored, but also in vision. The various works presented in this dissertation explore this hypothesis for French. Several production studies analyzing the recordings of six speakers, using two measurement techniques have shown that focus is signaled visually. Speakers use two different strategies regarding the visible articulatory movements: an absolute strategy and a differential one. The measurements have also shown that other non-articulatory facial gestures (e. G. Eyebrow and head movements) may be linked to the production of contrastive focus. The link is however inter- and intra-speaker dependent. In parallel, perceptual experiments have shown that the visual correlates of focus are used for focus information extraction when the auditory modality is absent or degraded. It was also shown that the visual correlates identified in the production studies correspond at least in part to those used in audiovisual perception. These studies have thus shown that prosodic contrastive focus is “visible” and “seen” and have enabled us to sketch a cognitive model of the audiovisual production of contrastive focus in French.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (xxi-275 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 229-243

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/INPG/0119
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/INPG/0119/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.