DIAMOND : une approche pour la conception de systèmes multi-agents embarqués

par Jean-Paul Jamont

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Michel Occello.

Soutenue en 2005

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette thèse propose une méthode pour l'analyse de problèmes relevant des systèmes complexes physiques ouverts avec des systèmes multi-agents physiques. Cette méthode, que nous appelons DIAMOND (Decentralized Iterative Approach for Multiagent Open Networks Design), agence quatre phases en un cycle de vie en spirale. Ces phases sont le recueil des besoins, l'analyse multi-agents, la conception générique qui utilise des composants et l'implémentation qui permet, entre autres, le partitionnement logiciel/matériel du système. Il n'était pas suffisant de proposer une méthode : considérer les composants des systèmes complexes physiques comme des nœuds coopérants d'un réseau sans fil est une démarche attrayante qui peut être vue comme la traduction physique extrême de la décentralisation. De fait, des besoins spécifiques en architectures doivent être traités. Pour cela, nous proposons le modèle MWAC (Multi-Wireless-Agent Communication) qui repose sur l'auto-organisation des entités du système. Ces deux contributions sont exploitées au sein de l'application EnvSys qui a pour objectif l'instrumentation d'un réseau hydrographique.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    DIAMOND : an embedded multiagent systems design approach


  • Résumé

    This thesis propose a multiagent method to modeled physic complex systems. The DIAMOND (Decentralized Iterative Approach for Multiagent Open Networks Design) method is built to design physical multiagent system. Four main stages, distributed on a spiral cycle, may be distinguished within our physical multiagent design approach: the definition of needs, the multiagent-oriented analysis, the generic design which aims to build the multiagent system without distinguishing hardware/software parts and, finaly, the implementation stage which consists in partitioning the system in a hardware part and a software part. Considering complex embedded control systems as networks of decentralized cooperative nodes is an attractive way to design physical intelligent applications. We propose the MWAC (Multi-Wireless-Agent Communication) model to manage communication in such complex systems. These contribution are used in an underground wireless sensor networks application : the EnvSys project.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XVI-281 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 255-271

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/INPG/0079
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/INPG/0079/D
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Nancy - Grand Est (Villers les Nancy). Service Information et Edition Scientifiques.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : JAMONT d
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.