Spécification et formalisation des démarches de développement à base de composants métier : la démarche Symphony

par Ibtissem Hassine

Thèse de doctorat en Systèmes d'information

Sous la direction de Dominique Rieu, Agnès Front et de Fethi Bounaas.

Soutenue en 2005

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette thèse s'inscrit dans le domaine des méthodes d'ingénierie des systèmes d'information à base de composants. Malgrè leurs débuts prometteurs, ces dernières tardent à s'imposer dans les entreprises, d'une part parce que les méthodes de développement ne sont pas assez précises et restent difficilement adaptables d'un projet à l'autre, d'autre part parce que la réutilisation de composants conceptuels et logiciels reste problématique. Notre apport dans ce domaine et dans le contexte de la société Umanis est la proposition, la spécification et la formalisation d'une méthode de développement orientée objets métier. La méthode Symphony adopte un processus itératif incrémentai orienté utilisateur, piloté par les cas d'utilisation et basé sur un cycle de vie en Y. Elle introduit la notion d'objet métier en le spécifiant dans un modèle conceptuel qui s'appuie sur une structure tripartie: le contrat de services avec l'extérieur, la partie structurelle et la partie collaboratrice. Ce modèle prend en compte trois types d'objet métier : Processus, Entité et Données de référence. Le système de patrons SPS (Symphony Patterns System) conjuguant patrons processus et patrons produit permet de formaliser la méthode Symphony. Il est instrumenté dans l'atelier AGAP, un Atelier de Gestion et d'Application de Patrons dans lequel est accessible, un outil permettant d'extraire un didacticiel de toute démarche de développement. Ce didacticiel représente un guide méthodologique permettant un guidage flexible et semi-automatique du processus d'ingénierie.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Specification and formalization of component oriented methods : Symphony


  • Résumé

    This thesis concerns the domain of the component-based engineering methods of the information systems. Despite a promising start, these methods have difficulties asserting themselves within the companies. One reason is that the development methods lack accuracy and are uneasy to adapt trom one project to another. The second reason is that the reuse of conceptual and software components remains an issue. Our contribution in this field and within the context of the Umanis company consists in proposing, specifying and formalising a business object-based development method. The Symphony method follows an iterative, incremental user-oriented process which is steered by the use cases and is based on a two-track development cycle. It introduces the concept of business object by specifying it in a conceptual model which uses a third-fold structure : the contract of services with the other components, the structural part and the collaborative part. This model considers three types of business objects : Process, Entity and Data. The SPS (Symphony Pattern System) system, which combines process patterns and product pattems, allows formalisation of the Symphony method. Is it implemented within the AGAP wOrkshop, a pattern application and management tool which enables methodological guides to be extracted from any development approach. Thanks to these guides, the engineering processes can be piloted in a flexible and semi-automatic way.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (240 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 229-240

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/INPG/0077
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/INPG/0077/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.