Etude d'un système complet de reconnaissance d'empreintes digitales pour un capteur microsystème à balayage

par Nicolas Galy

Thèse de doctorat en Micro et nano-électronique

Sous la direction de Bernard Courtois et de Benoît Charlot.

Soutenue en 2005

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    De nos jours la nécessité d'identifier les personnes de manière fiable est devenu un problème majeur. Là où les moyens traditionnels (carte à puce, mot de passe. . . ) ont montré leurs limites (falsification, perte. . . ), la biométrie (analyse des caractéristiques biologiques d'un individu) tente d'apporter une réponse. A l'heure actuelle la reconnaissance des empreintes digitales est la méthode biométrique la plus utilisée et la plus aboutie. Les empreintes digitales sont composées de lignes localement parallèles présentant des points singuliers (minuties) et constituent un motif unique, universel et permanent. Pour obtenir une image de l'empreinte d'un doigt, les avancées technologiques ont permis d'automatiser la tâche au moyen de capteurs intégrés, remplaçant ainsi l'utilisation classique de l'encre et du papier. Ces capteurs fonctionnant selon différents mécanismes de mesure (pression, champ électrique, température,. . ) permettent de mesurer l'empreinte d'un doigt fixe positionné sur ce dernier (capteur matriciel) ou en mouvement (capteurs à balayage). Ce travail a consisté en l'étude d'un système complet de reconnaissance d'empreintes digitales pour un capteur d'empreintes développé au laboratoire. L'ensemble des algorithmes de traitement de l'image a été développé en fonction des spécificités du capteur (mesure de la pression, mode balayage avec une seule ligne) et des images produites par ce dernier.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Study of a full fingerprint recognition system for a sweeping mode microsystem sensor


  • Résumé

    Nowadays accu rate personal identification is becoming more and more important. Usual means (smart cards, passwords. . . ) have shown their limits (falsification, loss. . . ). Biometries (Le. Analysis of personal biological characteristies) can bring a satisfying answer to those latt problems. Currently fingerprint recognition is the most widely used technique for personal identification. Fingerprints are made up of local parallel ridges with singular points (minutiae), and they constitute a unique permanent universal pattern. The use of ink and paper to get an image from a finger was used for a long time, but technological advances have enabled to automate the acquisition stage by means 0 solid state sensors. These sensors exploit different techniques to acquire the image (pressure, electrical field, temperature. . . ) and require a static (matrix sensor) or mobile finger position (sweeping mode sensor). This work consisted in studying a full fingerprint recognition system for a sweeping mode sensor which was designed in our laboratory. The set of image processing algorithms was implemented according to sensor characteristies (pressure measurement, one line sweeping mode) and the produced fingerprint images.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (xiii-138 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/INPG/0030
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/INPG/0030/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.