Une démarche agronomique pour accompagner le changement technique : cas de l'emploi du traitement herbicide dans les sytèmes de culture à sorgho repiqué au Nord-Cameroun

par Bertrand Mathieu

Thèse de doctorat en Agronomie

Sous la direction de François Papy.


  • Résumé

    La culture du sorgho de saison sèche connaît une forte extension dans les plaines de l'Extrême-Nord Cameroun. La plante est repiquée dans des terres argileuses plus ou moins inondables, difficilement cultivables en saison des pluies, et accomplit son cycle à partir des réserves en eau du sol. Le traitement herbicide à base de glyphosate, introduit récemment, est utilisé de façon croissante pour accélérer la préparation des parcelles et maîtriser certaines adventices vivaces. Un travail de recherche est apparu opportun pour accompagner ce changement technique vers une utilisation la plus modérée possible des herbicides. La démarche associe deux approches agronomiques : l'une consiste à cerner les problèmes que les agriculteurs doivent résoudre à travers la formalisation des règles de décision pour la conduite de la culture ; l'autre à réaliser des essais visant à évaluer l'intérêt de l'herbicide sur la production de sorgho. L'analyse révèle l'importance de l'hétérogénéité inter et intra-parcellaire du sol, sur laquelle les agriculteurs s'appuient pour enchaîner les opérations afin de repiquer dans de bonnes conditions d'humidité du sol malgré un créneau réduit de réalisation de l'implantation. Le traitement herbicide offre des gains de rendement d'au moins 20 % dans les terrains humides où prolifèrent certaines adventices vivaces et évite parfois à l'agriculteur de prendre du retard dans l'implantation de sa sole. Les résultats permettent de préciser les règles de décision liées à la mise en œuvre du traitement : localisation des traitements et modulation des doses en tenant compte de l'hétérogénéité des milieux cultivés ; alternance de l'utilisation d'herbicide avec le mode de préparation habituelle selon le scénario climatique. Cette démarche contribue à l'enrichissement de services de conseil aux exploitations familiales à l'échelle régionale, notamment pour orienter les agriculteurs vers des principes de gestion intégrée de l'enherbement et limiter les effets négatifs de l'innovation sur l'environnement et l'emploi en milieu rural.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris Claude Bernard. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.