Sociologie des logiques d'insertion : processus sociopolitiques et identités

par Bernard Eme

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Norbert Alter.

Soutenue en 2005

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Ce travail porte sur les usages pratiques et administratifs de l'insertion à travers lesquels se dévoilent des logiques diffractées, sans "référentiel d'action" commun. L'hypothèse centrale est que l'insertion est un analyseur de l'épuisement anthropologique du modèle d'intégration, tel qu'il fut réfléchi, mais aussi construit, par la philosophie politique et la sociologie classique. Loin de résoudre la question sociale issue de cet épuisement, l'insertion est devenue un sous-système fonctionnel qui l'a reproduit dans une fragilisation des statuts et des identités des individus. A partir d'une interrogation des paradigmes de la société comme corps et des fêlures qui, désormais, affectent la société, on problématise une généalogie de l'insertion qui en montre l'éclatement. L'expérience identitaire des individus révèle la tension entre les injonctions normatives de système en termes de trajectoire et des vécus d'appartenance : l'insertion ou la diffraction de ce qui faisait sens commun.

  • Titre traduit

    Sociology of insertion logics : sociopolitical process and identities


  • Résumé

    This study is about the practical and administrative use of insertion from which diffracted logics are revealed, excluding any common "action programm". The main hypothesis is that insertion is an analyser of the anthropological depletion of the model of integration, as it has been thought, but also constructed, by the political philosophy and traditional sociology. Insertion, far from resolving the social issue arising from this depletion, has become a functional subsystem, that has reproduced the latter weakening the status and identities of individuals. Emanating from the question about the paradigms of society as the body and fractures that, now, affect the society, we realise the genealogy of insertion is being a problematic, proving the burst of the society. The identity experience of the individuals reveals the tension between the system normative injunctions in terms of trajectory and sense of belonging experiences : insertion or diffraction of what was common sense.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (528 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [470]-522. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (ISP) 05 EME
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.