La politique de "maintien de l'ordre et de la sécurité" conduite par le Militärbefehlshaber in Frankreich et ses services, 1940-1944

par Gaël Eismann

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Pierre Azéma.

Soutenue en 2005

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    La mémoire collective et savante a longtemps perpétué l'image d'une administration militaire ayant pratiqué en France occupée une politique d'occupation "correcte". La politique de "maintien de l'ordre et de la sécurité" conduite par le MBF au cours de la première année d'occupation montre pourtant que les dispositions prises par le MBF durant cette première phase d'occupation, alors unanimement qualifiée de paisible, jettent très tôt les bases d'une politique répressive implacable. L'été 1941 n'en marque pas moins une rupture décisive dans l'histoire de la politique de "maintien de l'ordre et de la sécurité" du MBF, matérialisée par les éxécutions massives d'otages civils puis par les premières déportations. Le recours à des formes de représailles auxquelles la France avait jusqu'alors échappé, coïncide par ailleurs avec une intégration croissante de l'appareil répressif français au dispositif répressif allemand, avec la participation plus active des forces de l'ordre allemandes aux investigations policières, ainsi qu'avec le durcissement des pratiques judiciaires des tribunaux militaires allemands. En dépit du transfert des pouvoirs de police à un HSSPF en France occupée au printemps 1942, les services du MBF continueront par ailleurs à participer au contrôle de la vie publique et de l'appareil administratif français, aux opérations "militaro-policières" menées contre les zones réputées "infestées de bandes terroristes", ou encore à la répression judiciaire des oppositions. Les responsabilités du MBF et de ses services dans l'escalade des violences allemandes commises en france pendant l'Occupation doivent être ainsi reconsidérées.

  • Titre traduit

    The "preservation of order and security" policies followed by the Militärbefehlshaber in Frankreich and its various servicies, 1940-1944


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Tallandier à Paris

Hôtel Majestic : ordre et sécurité en France occupée, 1940-1944


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1030 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 887-925

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre de documentation de l'école militaire (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 944.081 6 EIS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Tallandier à Paris

Informations

  • Sous le titre : Hôtel Majestic : ordre et sécurité en France occupée, 1940-1944
  • Détails : 1 vol. (590 p.)
  • ISBN : 978-2-84734-660-2
  • Annexes : Bibliogr. p. 571-[582]. Glossaire. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.