Didactique des langues étrangères et ressources matérielles d'apprentissage en dispositif d'autoformation

par Yuchen Chen

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de François Mangenot.

Soutenue en 2005

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Foreign language teaching and learning matrerials in self-directed learning environment


  • Résumé

    S'inscrivant dans le champ de la didactique des langues, ce travail se situe à la croisée de deux grands domaines : l'acquisition des langues étrangères et l'ingénierie de l'autoformation éducative. Il s'attache à étudier la place des ressources matérielles d'apprentissage ainsi que la façon dont elles sont organisées dans la dynamique pédagogique des centres de ressources langue (CRL). Partant d'une approche praxéologique, la réflexion prend autant appui sur les références théoriques que sur les applications sur le terrain. Le cadrage théorique fait appel aux recherches en psychologie de l'apprentissage, en acquisition des langues, aux notions de curriculum et de tâche ainsi qu'à l'autoformation institutionnelle. Cette étude débouche sur une proposition de modélisation holistique de la situation d'apprentissage autodirigé en CRL. Sous la forme d'un schéma à quatre constituants : langue, apprenant, ressources matérielles et enseignant, le modèle met en avant l'articulation entre les notions de médiation et de médiatisation. Nous exposons par ailleurs que la qualité des ressources matérielles n'existe que par leur processus d'appropriation fondé sur des critères pédagogiques. A partir d'un cadre méthodologique défini en fonction de l'hétérogénéité des lieux d'étude choisis, nous présentons dans un premier temps des analyses concrètes qui rendent compte des pratiques réelles de l'auto-apprentissage guidé suivant une perspective globale de réingénierie des CRL. Dans un second temps, nous comparons trois propositions existantes en matière de description et de catégorisation des fonds de ressources matérielles. Enfin, à travers un projet de développement en FLE, nous identifions les principaux paramètres à prendre en ligne de compte pour la mise en place d'un système efficace d'organisation et de recherche orienté vers les usagers. De manière plus précise, ces analyses interrogent la notion de (bonne) ressource en tenant compte de la double vocation des dispositifs. D'une part, du point de vue acquisitionnel en langue cible, la ressource n'acquiert son intérêt qu'en se définissant par rapport à l'activité langagière qu'elle induirait. D'autre part, afin d'être autonomisante, chaque unité de ressource ainsi que l'ensemble de ressources doivent être classées de telle sorte que, selon ses capacités et ses besoins, l'apprenant ait la liberté de choisir ses matériels d'apprentissage. En définitive, en replaçant la problématique dans une vision globale du dispositif, nous insistons sur le rôle de l'enseignant comme acteur décisif de la réussite d'un projet d'organisation didactique des ressources matérielles dans un CRL.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (500 f.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 360-380

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2005/25
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.