Juan L. Ortiz et Francisco Madariaga : poétiques de l'espace argentin

par Roxana Paez

Thèse de doctorat en Études latino-américaines

Sous la direction de Michel Lafon.

Soutenue en 2005

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Résumé

    Ce qui nous intéresse dans notre thèse, c'est l'inscription d'un paysage dans l'écriture des poètes Juan L. Ortiz et Francisco Madriaga, en abordant les divers aspects qui conduisent à la construction de la singularité de leurs poétiques. Parler de poétiques de l'espace, choisir cette perspective, n'implique en aucun cas un retour à la nature, un retour au mythe de l'origine, du natal. Notre attention est centrée sur ce dialogue entre langage et nature, un dialogue en tant que tel, où le paysage écrit est le résultat de l'action de ces champs de force, où la nature est paysage, c'est-à-dire un espace écrit par le langage qui évoque, en plus, un territoire vécu. C'est pourquoi nous avons prêté une certaine attention aux discours théoriques sur le paysage, à tous les éléments qui ont trait à leur configuration dans l'écriture. Nous avons également porté notre attention aux discours autobiographiques qui renvoient au trajet qui va de la perception de la réalité jusqu'à la page où l'espace s' " inscrit ". Nous avons ainsi essayé de surmonter la vieille antinomie entre projection subjective, idéalisme culturel, et la confiance faite à la représentation, ce naturalisme ou réalisme naïf que défend la littérature que l'on appelle " régionale ", souvent animée du préjugé mystificateur qui cherche la représentation nostalgique d'un paysage que la littérature pourrait transmettre avec des formules esthétiques réactionnaires. C'est la manière de créer un monde à partir des espaces louangés censés être des espaces réels qui nous a motivée à lire les œuvres expérimentales d'Ortiz et de Madriaga parallèlement.

  • Titre traduit

    Poetics of Argentinian space : Juan L. Ortiz and Francisco Madriaga


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (472 f.)
  • Notes : Thèse non reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 452-470

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2005/23
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.