"Le miroir des limbes" d'André Malraux et la métamorphose

par Konstantina Pliaka Vasilakou

Thèse de doctorat en Langue et littérature française

Sous la direction de Jean-François Louette.

Soutenue en 2005

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Résumé

    La métamorphose, notion capitale dans l'œuvre d'André Malraux (1901-1976), tend à s'imposer comme réalité et processus créateur dans cette œuvre presque autobiographique, le "Miroir des limbes" (1967-1976). Oeuvre de fin de vie, fruit d'une très longue élaboration, regroupant deux tomes bien distincts, les "antimémoires" et "la corde et les souris", le Miroir des limbes semble accomplir une double mission : elle est à la fois témoignage précieux d'une métamorphose personnelle et historique et exemple précis, car nous avons l'occasion de remarquer comment la conception, l'évolution de l'œuvre mais aussi son genre et son style sont eux-mêmes changement et métamorphose. Notion par excellence artistique la métamorphose dans le "Miroir des limbes" devint loi du monde dans le cadre d'un siècle tourmenté par des mutations profondes mais aussi phénomène physique et quête ontologique. Ce parcours existentiel examiné de prime abord se ferme sur une valorisation de l'écriture comme pouvoir renversant. Malraux expérimente une technique nouvelle : la métamorphose comme processus créateur au sein de la littérature. Nous tentons une explication du "Miroir des limbes" sous le point de vue de cette métamorphose en analysant son monde ambigu, en grattant sous la peau des personnages et dénichant une tentative de créer un genre original : le colloque. En conclusion, la métamorphose est à l'origine d'une œuvre à la fois farfelue, insolite mais aussi intemporelle car avant tout discontinue et a-temporelle comme les tableaux que le musée imaginaire de l'écrivain regroupait par simple métamorphose du regard. Dépassant le cadre d'une simple description thématique pour placer l'œuvre dans une perspective dynamique se baladant à travers plusieurs types de métamorphose, nous espérons arriver à rapprocher les mystères d'une pense originale et les détours d'une écriture insolite, une écriture des métamorphoses.

  • Titre traduit

    "Le miroir des limbes" of André Malraux and the metamorphosis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (717 f.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 660-716

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2005/9
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.