Industries minières et métallurgiques de la vallée de la Romanche (1763-1914)

par Claude Bronner

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Youssef Cassis.

Soutenue en 2005

à Grenoble 2 .


  • Résumé

    Les travaux de recherche présentés sont consacrés aux industries minières et métallurgiques de la vallée de La Romanche, du mi-lieu du XVIIIe siècle au début du XXe siècle. La 1ère partie concerne les paramètres économiques, techniques et législatifs ayant affecté l'activité industrielle en France. Sont abordés : la formation des ingénieurs, les techniques minières, les techniques métallurgiques et les nombreuses améliorations dans les différents procédés de transformation des minerais (fonte au coke, fusion et conversion de la fonte en acier), l'évolution des législations minières et douanières, les différents systèmes de financement des industries, les crises économiques 1789 à 1860, les crises de subsistance entre 1817 et 1842. La 2ème partie est consacrée: - à l'administration : publicités mensongères, abus de bien sociaux, scandales, fuites en avant, conflits entre concessionnaires, conditions d'exploitation, utilisation du combustible (charbon de bois), moyens de transport en Isère. - aux usines métallurgiques de la vallée de La Romanche : les hauts-fourneaux et fonderies, les personnels : ouvriers (emploi, salaires, horaires, logement, nourriture, service de santé, accidents, pratiques religieuses, transgressions du droit minier, vols et répressions), ingénieurs (nationalités, formations, activités dans le secteur public ou privé). En 3ème partie sont étudiées les concessions de Belledonne et de l'Oisans : difficultés techniques, économiques et/ou politiques que les concessionnaires eurent à affronter; productions de ces concessions (plomb, cuivre, zinc, or, argent, fer) : frais d'exploitation, salaires, coûts des approvisionnements. Les informations apportées par ces recherches pourront être utilisées pour développer des lieux de mémoire dans ces anciennes localités minières ou industrielles de la vallée de La Romanche.

  • Titre traduit

    Mineral and metallurgical industries in the Romanche Valley from 1763 up to 1914


  • Résumé

    The present research deals with the mineral an metallurgical industries in the Romanche valley, from the middle of the XVIIth century up to the beginning of the XXth century. The first part deals with the economical, technical and legislative parameters which have influenced industrial activities in France, and more particularly: engineer training, mineral and metallurgical techniques and the numerous improvements in the different ore transformation processes (coke processing, conversion of pig-iron and steel melting) evolution of the mineral and customs legislations, the different financial systems, the economic crisis from 1789 up to 1860, the subsistence crisis between 1817 and 1842. The 2d part is dedicated to: - the administration: lying advertising, corruption practice, scandals, unsubstantiated credits, conflicts between concessionaries. - the working conditions, the combustible used (charcoal), the means of transportation in Isère, the metallurgical factories of the Romanche valley: blast-furnaces and foundries. - the staff: workmen (employment, salaries, time-tables, accomodation, food, medical service, accidents, religious observances, transgressions of mining laws, larcenies and repressions), engineers (citizenship, training, activities in the public or private sector). The 3d part deals with the Belledonne and Oisans concessions: technical, economical and/or political difficulties encountered, productions (lead, copper, zinc, gold, silver, iron), working charges, salaries, supply costs. The informations gathered in the present work may be used in order to develop memory places in the old mining or industrial villages in the Romanche valley.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (647, 66 f.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 645-647

Où se trouve cette thèse ?