Branddelphi : une nouvelle méthode de génération d'idées pour la mise à jour des "signaux faibles" dans le développement des nouveaux produits

par Laurent Florès

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Valette-Florence.

Soutenue en 2005

à Grenoble 2 .


  • Résumé

    Après avoir mis en perspective l'importance de la génération d'idées de qualité dans le processus de développement de nouveaux produits, sont mises en avant certaines faiblesses des méthodes existantes de génération d'idées en particulier dans leur capacité de mise à jour des idées de type "signal faible". Initialement issu du management stratégique, le concept de "signal faible" offre une perspective et des implications intéressantes dans le cadre du processus de développement de nouveaux produits. Une nouvelle méthode de mise à jour idées de type signal faible est proposée et développée suivant certains principes du brainstorming (Osborn, 1953), de la théorie de l'information (Shannon, 1948), de la méthode Delphi (Dalkey, 1969) et d'algorithmes génétiques et évolutifs (Seck, 1996, Goldberg, 2000). La méthode branddelphi est alors testée et validée au sens de sa fiabilité, de ses validités interne et externe dans deux catégories de produits, impliquante (ordinateurs) et non impliquante (yaourts). La nouvelle méthode confirme ses bonnes performances et s'avère dans certains cas supérieure a celles du brainstorming et Delphi. La recherche est conclue en offrant de nombreuses pistes de recherches futures relatives à la meilleure prise en compte de l'énonciation des idées (par rapport à l'énoncé) dans le développement de nouveaux concepts produits (Gavard-Perret, 1998), au contrôle du profil plus ou moins créatif ou leader des consommateurs (Von Hippel, 1986 ; Roger, 1983), à l'optimisation de l'algorithmique, et à la stimulation créative optimale des consommateurs impliqués (Zaltman, 2003).


  • Résumé

    Having illustrated the importance of idea generation in the new product development process and certain weaknesses of existing methods to detect "weak signals" ideas to drive successful product innovation, the author offers the development of a new ideation method : Branddelphi. Inspired from certains principles of brainstorming (Osborn, 1953), information theory (Shannon, 1948), Delphi method (Dalkey, 1969), evolutionary and adaptive algorithms (Seck, 1996, Goldberg, 2000). The method is developed, tested and validadted in terms of reliability, internal and external validities in two product categories (involving, not involving) and show superior performance in comparison to brainstorming and Delphi method. Future research directions are highlighted with specific interest in idea stating rather than content only, the control and sequential involvement of different consumers (Roger, 1983), as well as different alternatives for algorithm optimization and consumers optimal creative simulation (Zaltman, 2003).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (390 f.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 305-319

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/2005/31
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.