Nouvelles perspectives dans la formation et l'entretien de la fidélité

par Hatim Benyoussef

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Valette-Florence.

Soutenue en 2005

à Grenoble 2 .


  • Résumé

    Après le développement incontestable des logiciels Libres sur certains marchés (serveur Web, annuaire LDAP, etc. ), le développement de l'approche communautaire et Libre du logiciel commence à remettre en question l'ensemble de l'industrie du logiciel. Reprenant plusieurs théories du marketing relationnel proposant que les relations des individus à une firme variaient sur un continuum allant de simples liens transactionnels à de forts liens relationnels, cette recherche propose de tester le rôle modérateur de l'appartenance à une communauté informatique sur la formation et l'entretien de la fidélité à un éditeur de logiciel, dans le cas où la communauté est construite et entretenue par un éditeur de logiciel, et dans le cas où celle-ci l'est par les utilisateurs eux-mêmes. Les résultats sur un échantillon de 858 experts informatiques francophones montrent que pour les utilisateurs de logiciels propriétaires, la satisfaction cumulée est le principal antécédent de la fidélité, alors que pour les utilisateurs de logiciels libres, c'est la confiance et l'attachement, au lieu de la satisfaction, qui constituent les principaux antécédents de la fidélité. Dans les deux cas de figure étudiés, les résultats valident empiriquement l'hypothèse selon laquelle l'appartenance à une communauté informatique renforce la relation liant un éditeur de logiciel à ses utilisateurs.


  • Résumé

    After the undeniable development of the Libre Software on certain markets (Web server, directory LDAP, etc), the communitarian and Libre approach of software development starts to challenge the whole software industry. Following several theories of relationship marketing proposing that the relations of individuals to a firm vary on a continuum going from simple compromise bonds to strong relational bonds, this research aims to test the moderating role of the feeling of belonging to a technical community on the generation of loyalty to a software editor, in the case of a community built and maintained by a software editor, and in the case of a commuity initiated by the users themselves. The results on a sample of 858 French-speaking software development experts show that for the users of proprietary software, overall satisfaction is the principal antecedent of the loyalty, whereas for the users of Libre software, it is trust and attachment, instead of overall satisfaction, which constitutes the principal antecedent of loyalty. In the two cases studied, the results empiricaly support the hypothese that belonging to a technical community increases the relation between a software editor and its users.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (369 f.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 310-334

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/2005/26
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Institut d'Administration des Entreprises. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : M318
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.