Directive habitats et conservation de la nature : enjeux théoriques de l'outil communautaire et implications pratiques, des contextes nationaux aux sites ardéchois : cas d'espèces et d'habitats

par Sébastien Fleury

Thèse de doctorat en Écologie

Sous la direction de Guy Lempérière.

Soutenue en 2005

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    Dans un contexte d’érosion accélérée de la diversité biologique, de nombreuses mesures visant à « protéger la Nature » ont été mises en place ces dernières années. La Directive Habitats est l’une d’entre elles. Quels sont ses enjeux théoriques au regard des acquis en biologie de la conservation et ses conséquences pratiques en terme de protection ? Construite en trois parties, cette thèse a pour objectif d’approfondir la problématique de la cohérence de la Directive Habitats comme outil de conservation ; la complexité de l’objet d’études implique un recours à une diversité de matériaux, dont l’analyse fait appel à l’écologie du paysage, l’écologie des communautés ou encore à la biologie des populations. Dans ce cadre pluridisciplinaire, le questionnement s’organise autour d’aspects théoriques (philosophie du texte, dispositions prévues pour la mettre en œuvre, annexes d’habitats et d’espèces) et opérationnels (procédures nationales, faisabilité de la démarche française, fonctionnalité du réseau Natura 2000, complémentarité des approches « habitat » et « habitat d’espèce », etc. ), aux différentes échelles d’application de la directive. Il est apparu essentiel de ne pas dissocier ces deux facettes de la problématique ; le travail doctoral effectué révèle l’importance d’une approche globale pour cerner les différents enjeux qui sous-tendent la Directive Habitats. Elle devra être au final évaluée sur l’état de conservation favorable des habitats et des espèces listées par les annexes. Mais du texte à cet aspect pratique, appréhender la Directive Habitats nécessite de dépasser les considérations écologiques, à l’image d’autres problématiques de conservation de la biodiversité, également appliquées à des situations complexes.

  • Titre traduit

    Habitats Directive and Nature conservation : theoretical stakes of the community tool and practical consequences, from the national situations to Ardèche’s sites, species and habitats study cases


  • Résumé

    In a context of accelerated erosion of biological diversity, many measurements aiming at "protecting Nature" have taken place these last years. The Habitats Directive is one of them. What are its theoretical stakes in comparison with the assets in conservation biology and its practical consequences in term of protection? Built in three parts, this thesis aims at looking further into the problems of the coherence of the Habitats Directive as a tool for conservation ; the study object complexity implies a recourse to a material diversity, whose analysis calls upon landscape ecology, community ecology or with population biology. Within this multidisciplinary framework, the questioning is organized around theoretical (philosophy of the text, provisions designed to put it in practice, appendices of habitats and species) and operational aspects (national procedures, feasibility of the french approach, functionality of Natura 2000 network, complementarity of the "habitat" and "habitat of species" approaches, etc. ), on various application scales of the directive. It appeared essential not to dissociate these two facets of the problems ; this work reveals the importance of a global solution to determine the various stakes which underlie the Habitats Directive. At the end, it will have to be evaluated the favourable state of conservation of the habitats and the species listed by the appendices. But from the text to this practical aspect, the study of the Habitats Directive requires to transcend the ecological considerations, like in other problems of biodiversity conservation, also applied to complex situations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (383 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. [308] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Médecine Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP05/8004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.