Etude expérimentale des phénomènes induits dans un liquide par une injection fortement localisée d'énergie

par Rachid Qotba

Thèse de doctorat en Physique. Énergétique

Sous la direction de André Denat et de Frédéric Aitken.

Soutenue en 2005

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'expérience montre que tout liquide isolant soumis à une tension croissante est traversé par un courant qui croît fortement avec la tension jusqu'au claquage. Pour un liquide isolant, le claquage est un phénomène destructif qui dégrade de façon irrémédiable sa tenue diélectrique, c'est-à-dire que celui-ci ne pourra plus tenir le même niveau de tension. Ce phénomène est la cause de la plupart des défaillances du matériel électrique. Le but de cette étude est de proposer un modèle physique plausible pour expliquer la formation d'une bulle suite à une micro-décharge électrique dans un vaste domaine de pression (pression inférieure et largement supérieure à la pression critique du fluide) et pour différentes températures. Cette étude permet de conclure que la bulle atteint, pour R=Rm, un équilibre thermodynamique local défini par la courbe de pression de vapeur saturante pour P< Pc et par son prolongement déduit du maximum du Cp pour P> Pc. Cette analyse des résultats nécessite de développer un modèle théorique de la formation d'une bulle de gaz dans un liquide dans les conditions d'une micro-décharge électrique et pour une pression hydrostatique inférieure ou supérieure à sa pression critique. Le phénomène le plus probable qui devrait être pris en compte dans le calcul correct de l'énergie perdue entre les deux premières cycles de la bulle, es1 le flux de matière échangée à l'interface qui devrait conduire à une perte de masse et donc à une variation de la masse volumique du milieu fluide à l'intérieur de la bulle en fonction du temps.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Experimental study of the phenomena induced in a liquid by an injection strongly localised of energy


  • Résumé

    The experiment shows that any insulating liquid subjected to an increasing tension is crossed by a current which strongly grows with the tension until breakdown. For a insulating liquid, breakdown is a destructive phenomenon which degrades in an irremediable way its dielectric behavior, i. E. This on will not be able to hold the same level of tension any more. This phenomenon is the cause of the majority of the failures of the electric material. The aim of this study is to propose a plausible physical model to explain the formation of a bubble following an electric micro-discharge in a large fiel, of pressure (pressure lower and largely higher than the critical pressure ofthe fluid) and for various temperatures. This study makes it possible to conclude that the bubble reached, for R=Rm a local thermodynamic balance defined by the curve ofvapor pressure saturating for P < Pc and by its prolongation deduced trom the maximum of Cp for P> Pc This analysis of the results requires to develop an ideal model of the formation of agas bubble in a liquid under the conditions of an electric micro-discharge and for a hydrostatic pressure lower or higher than its critical pressure. The most probable phenomenon which should be taken into account in the correct calculation ofthe energy lost between the first two cycles ofthe bubble, is the matter flow exchanged with the interface which should lead to a loss of mass and thus to a variation ofthe density of the fluid environment inside the bubble as function oftime.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (iii-212 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 203-212

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0270
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0270/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.