Modèle dialectique pour la synthèse de plans

par Damien Pellier

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Humbert Fiorino.

Soutenue en 2005

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est l'étude de la synthèse de plans dans un contexte multi-agent. La problèmatique principale est de comprendre les mécanismes qui permettent à une société d'agents autonomes de construire collectivement un plan global. Contrairement aux approches classiques dans lesquelles la planification n'est qu'un outil parmi d'autres pour définir les activités des agents et la coordination une "surcouche" nécessaire à leur synchronisation, la contribution de nos travaux repose sur la conception d'un modèle de planification entièrement distribué dans lequel les agents raisonnent conjointement sur leurs activités respectives pour atteindre un but commun prédéfini en intégrant leurs compétences hétérogènes ainsi que leurs croyances partielles sur le monde. Dans cette perspective, nous proposons de considérer la synthèse de plans comme un raisonnement collectif et révisable fondé sur l'échange entre les agents de conjectures, i. E. , des plans qui peuvent être exécutés si certaines conditions sont vérifiées et de réfutations, i. E. , des objections quant à la réalisation du plan. Les intéractions entre agents peuvent se définir comme un processus dialectique d'investigation dans lequel les agents proposent leurs compétences pour démonter la validité de certaines hypothèses, réfuter les conjectures non réalisables, réparer lorsque cela est possible les conjectures précédemment réfutées et ainsi élaborer pas à pas un plan solution.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Dilectical Model for Plan Synthesis


  • Résumé

    This PhD. Thesis is devoted to the study of multi-agent planning. The issues we shall be concerned with is to understand the mechanisms which allow a group of autonomous agents to build collaboratively a global shared plan. Contrary to classical approaches in which planning is only a tool among many to specify agents' activities and coordination a subsuming component needed in order to synchronized them, our contribution relies on the conception of a completely distributed planning model: agents reason together on their own activities to achieve a shared goal, taking into account their heterogeneous skills and their partial knowledge of the world. We argue that multiagent planning process can be considered as collective and defeasible reasoning where agents exchange conjectures, i. E. , formulate plan steps based on hypothetical states of the world and refutations, i. E. , objections relative to plan achievement. The interaction between agents is a joint dialectical investigation process in which agents propose their skill to prove assumptions, refute unachievable conjecture, repair when it is possible previously refuted conjectures and finally build step by step a solution plan.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (x-203p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 191-203

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0266
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0266/D
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Nancy - Grand Est (Villers les Nancy). Service Information et Edition Scientifiques.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : PELLIER m
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.