Evaluation par PCR de l'activité antivirale des inhibiteurs de l'ADN polymérase du Virus d'Epstein-Barr

par Jean-Marie Seigneurin

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Patrice Morand.

Soutenue en 2005

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un système d'évaluation in vitro de l'activité de médicaments anti-EBV a été mis au point en utilisant la PCR/RT-PCR quantitative en temps réel. Trois composés appartenant à différentes classes antivirales ont été testés : un analogue nucléosidique, le ganciclovir (GCV), un analogue nucléotidique, le cidofovir (HPMPC), et un analogue du pyrophosphate, le foscarnet (PFA). Après 7 jours de traitement des cellules P3HR-1 productrices de virions, les concentrations inhibant de 50 % la réplication de l'ADN viral sont respectivement de 0. 28 µg/mL, 0. 29 µg/mL et 13. 6 µg/mL pour le GCV, le HPMPC et le PFA. L'expression de l'ARNm de la glycoprotéine tardive gp350/220 est réduite de 79 à 89 % après 4 jours. Nous avons aussi démontré la spécificité de l'effet antiviral en mesurant les taux d'ADN (b-globine) ou d'ARN (hPBGD) cellulaires. En conclusion, notre système permet l'évaluation de l'effet antiviral contre l'EBV de façon quantitative, simple et précise.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Evaluation by PCR of Epstein-Barr virus DNA polymerase inhibitors


  • Résumé

    A system for the in vitro evaluation of the anti-EBV drugs activity was developed using a quantitative real-time PCR/RT-PCR. Three compounds, belonging to different antiviral classes, were tested: a nucleoside analogue, ganciclovir (GCV), a nucleotide analogue, cidofovir (HPMPC), and a pyrophosphate analogue, foscarnet (PFA). After a 7-day treatment of P3HR-1 virion-producing cells, the calculated concentrations inhibiting viral DNA replication by 50 % were 0. 28 µg/mL, 0. 29 µg/mL and 13. 6 µg/mL for GCV, HPMPC and PFA respectively. The expression of the late viral glycoprotein gp350/220 mRNA, was reduced by 79 to 89 % after 4 days. We have also shown the specificity of the antiviral effect by measuring the amount of cellular DNA (b-globin) or RNA (hPBGD). In conclusion, our system permits the evaluation of the antiviral effect against EBV in a quantitative, simple and accurate manner.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.158-179

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0222
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0222/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.