Analyse de la recombinaison des gènes TCRAD : Réarrangements radio-induits et structure des jonctions signal

par Cédric Touvrey

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Serge Candeias.

Soutenue en 2005

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La différenciation des thymocytes est strictement contrôlée par le réarrangement des gènes codants pour les chaînes du TCR et leur expression dans le cadre du pré-TCR ou du TCR. Les souris incapables d'assembler un pré-TCR présentent un blocage du développement des thymocytes. Nous avons montré que l'irradiation de souris CD3e-/- restaure la différenciation des thymocytes en empruntant une voie P53 dépendante et une voie P53 indépendante. En réponse à l'irradiation, il existe une dissociation temporelle de l'activation des voies de signalisations contrôlant l'expression de CD2 et la reprise de la différenciation. Ces voies sont cependant toutes deux centralisées par LAT. L'irradiation active donc les voies de signalisations préTCR like. La différenciation radio-induite s'accompagne de plus du réarrangement de novo des gènes TCRA. L'étude des jonctions signal (JS) formées lors du réarrangement des gènes TCRA ne montre pas de différences de structure entre les JS de souris sauvages ou les JS formées suite à l'irradiation. Le réarrangement TCRA radio-induit est donc probablement l'œuvre de la machinerie de recombinaison traditionnelle. Quelques soient les gènes qui réarrangent, les JS de souris wt analysées, présentent des modifications résultant majoritairement de l'action de la TdT. Il semble donc que ces modifications sont une propriété intrinsèque de la recombinaison et non le résultat d'un processus infidèle. Pour finir nous avons pu montrer une influence des protéines de réparation et de maintient de la stabilité du génôme sur la structure des JS. Nos travaux permettent donc une meilleure compréhension des mécanismes moléculaires de la recombinaison V(D)J.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Analysis of TCRAD gene recombination: radio-induct rearrangement and signal joint structuret


  • Résumé

    We have shown that irradiation (IR) of cd3e-/- mice restore the thymocyte differentiation. We have shown that IR induces thymocyte differenciation both by a p53-dependnet and by a p53-independent pathway, witch differ in their sensitivity. Ln LAT -/- mice radiation effects are abolish. It seems then that radiations activate the pre-TCR Iike signalling pathway. TCRA rearrangements are also induce. Analysis of signal joint (a by-product of rearrangement) generated following mice irradiation reveals that their structure is similar ofthose found in wt mice. Radio-induce TCRA gene rearrangements result then probably from the traditional V(D)J recombinase. All signal joint (SJ) from wt mice are exhibit junctionnal diversity. This diversity result ofTdT activity. We then suggest that JS diversity is a key feature of recombination and not due to an aberrant process. We also found that proteins involved in DNA reparation and genomic stability influent SJ structure. Ali our work improve our understanding ofmolecular events associated with V(D)J recombination.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (125 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 103-125

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0132
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0132/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.