Matériaux moléculaires pour l'analyse voltammétrique de cations métalliques : récepteurs à multiples centres redox et polymères complexants

par Marie Heitzmann

Thèse de doctorat en Chimie physique, moléculaire et expérimentale

Sous la direction de Guy Royal et de Jean-Claude Moutet.

Soutenue en 2005

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce mémoire est consacré à la conception de matériaux moléculaires pour la détection et le dosage in situ d'espèces cationiques par deux approches électrochimiques d'analyse : la reconnaissance électrochimique cationique et la redissolution anodique. La premiere partie de ce travail concerne l'étude de deux récepteurs complexants possédant plusieurs centres redox. Ces récepteurs présentent des propriétés de reconnaissance électrochimique, en milieu aqueux ou organique, et cette reconnaissance est basée soit sur le phénomène de communication électronique intramoléculaire entre les centres redox multiples, soit sur les modes de coordination mis en jeu dans les complexes formés. Ces ligands ont été mis à profit pour la détection, la quantification et la differentiation électrochimique de cations métalliques et lanthanides. Dans une seconde partie, deux matériaux d'électrodes constitués par des films de polymères complexants permettant la détection et le dosage électrochimique de cations métalliques ont été élaborés et optimisés dans le but de développer de nouveaux dispositifs électroanalytiques sensibles et sélectifs pour l'analyse de traces de métaux.

  • Titre traduit

    Molecular materials for metallic cations voltammetric analysis : multiredox receptors and binding polymers.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This work deals with the conception of molecular materials for in situ detection and determination of cationic species using two electrochemical anal ysis approaches : electrochemical recognition and stripping voltammetry. The first part concerns the study of two binding receptors containing multiple redox active centers. Each redox active molecular structure turned out to display original and specific electrochemical recognition in aqueous or organic media and they were used for electrochemical detection, quantification and differentiation of metallic and lanthanide cations. This recognition is base either on intramolecular electronic communication between the redox centers or on the coordination mode of the formed complexe. Ln the second part, complexing electrode materials which allow electrochemical detection and determination of metallic cations were elaborated and optimised to develop new sensitive and selective electroanalytic devices for trace metal cations analysis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (221 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0121
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0121/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.