Impacts des processus de surface sur le climat en Afrique de l'Ouest

par Romain Ramel

Thèse de doctorat en Océan, atmosphère, hydrologie

Sous la direction de Hubert Gallée.

Soutenue en 2005

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le modèle climatique régional MAR (Modèle Atmosphérique Régional) est utilisé pour la simulation du climat en Afrique de l'Ouest. Le MAR reproduit favorablement les principales caractéristiques du régime pluviométrique en Afrique de l'Ouest. Deux déficiences sont soulignées : une sous-estimation des précipitations en zone sahélienne et une mauvaise représentation des précipitations journalières. Une comparaison des sorties du MAR avec les données pluviométriques journalières de l'IRD a mis en évidence le fait que le MAR se comporte de manière satisfaisante pour des échelles temporelles supérieures à 3-5 jours. La sensibilité du modèle à la prescription des états de surface est également étudiée à travers la simulation de l'année 1992. Enfin le MAR est utilisé dans une étude de processus afin d'analyser les mécanismes de la progression de la mousson ouest-africaine. Une explication, basée sur des considérations thermiques et sur la distribution spatiale de l'albédo, est proposée.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Impacts of surface processes on west african climate


  • Résumé

    The regional climate model MAR is used for the simulation of the west african climate. It is shown that MAR is able to simulate the main features of the west african rainy regime. Two defaults are identified : an underestimation of the simulated rainfall amounts over the sahelian area and a bad representation of the precipitation's daily structure. A comparison with daily rainfall data from IRD reveales the fact that the simulated rainfall is in agreement with observations for time scales larger than 3-5 days. The model's sensitivity to the prescription of surface's characteristics is also evaluated, through the simulation of the year 1992. Finally MAR is used in a process study in order to analyse the mecanisms of the progression of the west african monsoon. An explanation is proposed, based upon thermal considerations and the spatial ditribution of albedo.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 149 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 143-149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0015
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0015/D

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05 GRE1 0015
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.