Etude pré-clinique pour la mise au point d'une thérapie cellulaire antitumorale utilisant les cellules présentatrices d'antigènes dans les lymphomes B non Hodgkiniens

par Gabrielle Lui

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Joël Plumas.

Soutenue en 2005

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'immunothérapie utilisant les cellules présentatrices d'Ag (APC) pour induire un réponse Iymphocytaire est une stratégie prometteuse dans le traitement des cancers. Cependant plusieurs questions restent en suspens pour améliorer les protocoles cliniques : Quelle APC induit la meilleure réponse ? Comment les Ag doivent-ils être délivrés ? Sous forme de cellules apoptotiques, nécrotiques, ou opsonisées? Dans cette étude pré-clinique dans le lymphome B, nous avons mis au point des techniques de purification de cellules B, et de préparation des cellules pour les induire en apoptose, en nécrose, ou les opsoniser. Nous avons ensuite étudié les macrophages, les cellules dendritiques myéloïdes et plasmacytoïdes pour leur capacité de capture et de cross-présentation d'Ag provenant des différentes préparations de cellulaires. Nos travaux constituent une source de données pour la mise au point d'un protocole clinique dans le lymphome et permettent de mieux comprendre le rôle des PDC dans l'immunité.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Study for the setting of a vaccin using antigen presenting cells in non Hodgkinen B cell lymphomas


  • Résumé

    Immunotherapy using antigen presenting cells (APC) to trigger antitumor cytotoxic T lymphocytes is a promising strategy in cancer treatment. But many questions remain to be resolved : Which APC suits the best to induce the most potent immune response ? How must the Ag be delivered ? Using apoptotic, necrotic, or opsonized cells ? In this pre-clinical work on lymphoma B cells, we tryed to answer these questions. In the first time we described the purification and the different preparation to obtain apoptotic, necrotic and opsonized cells for clinical use. Then, we compared MØ and moDC and the different cell preparation for their capacity to induce the cross-presentation of Ag. In the last part, we studied the PDC for their capacities of capture and of cross-presentation, which have not been done yet. Our data provide rational data for immunotherapy protocols, and allow a better understanding of the PDC role in the immune system.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 124 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 95-124

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0011
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0011/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.