Enquête sur le stemma du groupe Ferrar dans l'Evangile de Marc : les nouvelles données de la recherche

par Didier Lafleur

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Simon Claude Mimouni.

Soutenue en 2005

à Paris, EPHE , en partenariat avec École pratique des hautes études. Section des sciences religieuses (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les manuscrits du groupe Farrar – appelés aussi famille 13 – comptent parmi les témoins de premier ordre du Nouveau Testament grec. Pour l’Evangile de Marc, onze manuscrits – tous copiés en écriture minuscule – sont actuellement reconnus : neuf tétraévengiles, un lectionnaire et un Nouveau Testament complet. De par leurs caractéristiques textuelles spécifiques ils appartiennent au type de texte dit « césaréen ». La première partie de ce travail porte sur la mise en perspective des quatre premiers manuscrits de ce groupe, dans des éditions imprimées : Nouveau Testament grec, répertoires catalographiques, de 1670 à la fin du dix-neuvième siècle. Cette histoire des éditions souligne le rôle essentiel joué par ces quatre témoins dans l’histoire de la critique textuelle néotestamentaire. L’élaboration d’un nouveau stemma pour le groupe Farrar dans l’Evangile de Marc prend appui sur l’édition intégrale du texte publié ici pour la première fois. L’ensemble de la collation, basée sur l’édition de Legg de 1935, représente 4631 lieux variants. L’édition de ce texte conduit à une enquête minutieuse de critique verbale, de critique interne et de critique externe. Elle montre que l’archétype du groupe, nommé x, s’est divisé en trois branches : a, qui regroupe cinq manuscrits dont un fortement contaminé par le texte byzantin ; c, qui rassemble trois manuscrits, et b, qui ne compte que deux descendants ; l’un de ceux-ci est le témoin le plus proche de l’archétype. L’étude s’attache à définir, pour chacun des groupes et pour l’archétype x, des ensembles de cariantes caractéristiques. L’enquête se termine par une bibliographie de 873 notices représentant 382 auteurs.

  • Titre traduit

    A survey on the Stemma of the Ferrar group for the Gospel of Mark


  • Résumé

    Manuscripts of the Farrar Group – also called Family 13 – are first class witnesses of the Greek New Testament. Concerning Mark’s Gospel, eleven manuscripts – all copied in minuscule writing – are officially accepted: nine contain the four Gospels, one is a lectionary, the last one a complete New Testament. Because of their textual peculiar readings, they both belong to the so-called text-type “caesarean”. The first part of the thesis gives a wide outlook on the four first manuscripts of this group in the printed editions of Greek New Testament and manuscript catalogues, from 1670 to the end of the 19th century. The history of these editions points out the leading role of theses codices in the New Testament textual criticism. The edition of the text of the Ferrar manuscripts for the Gospel of Mark is given here for the very first time. The collations of the manuscripts, based on the Legg edition (1935), represent 4631 readings. The stemma codicum takes place on these collations. All kinds of textual criticism are meticulously detailed on the survey as internal and external evidence. It states that the archetype of the group, called x, is divided into three branches: a, which consists in five manuscripts whom one is strongly byzantine contaminated; c, which represents three manuscripts and b, which only has two manuscripts. One manuscript of this b-group certainly is the nearest to the archetype of Family 13. The study finally points out some peculiar reading for all these branches. The survey makes an end with a bibliography composed by 873 files divides in 382 authors.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Brill, Mass. à Leiden, Boston

La Famille 13 dans l'évangile de Marc


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (164 f., 194 f., 205 f., 213 f., 155 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol. 5. Notes bibliogr.. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 405
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 405
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 405
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 405
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 405

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Brill, Mass. à Leiden, Boston

Informations

  • Sous le titre : La Famille 13 dans l'évangile de Marc
  • Dans la collection : New Testament Tools, Studies and Documents , volume 41
  • Détails : 1 vol. (XX-467 p.)
  • ISBN : 978-90-04-19247-890-04-19247-6
  • Annexes : Bibliogr. p. [375]-435. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.