La construction européenne : un "laboratoire" pour la gestion de la pluralité religieuse : clivages nationaux et confessionnels et dynamiques d'europeanisation

par Bérengère Massignon

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Jean-Paul Willaime.

Soutenue en 2005

à Paris, EPHE , en partenariat avec École pratique des hautes études. Section des sciences religieuses (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La construction européenne affecte bien des domaines de la vie des Etats membres et de leurs citoyens. Son impact sur les religions a été peu étudié. Il s’agit de montrer et de comparer comment des groupes catholiques, protestants, mais aussi orthodoxes, juifs, humanistes et musulmans s’adaptent au jeu communautaire par la création de structures paneuropéennes, la formulation d’une vision spécifique de l’Europe et la mise en place d’outils performants de lobbying et d’expertise. Cette thèse a aussi permis d’étudier et de comparer le lobbying des Eglises et des Humanistes en vue de l’obtention d’une reconnaissance en droit communautaire qui garantisse la spécificité des modèles nationaux de relations Eglises / Etat et permette l’officialisation des relations Union / religions. Leur dynamique d’adaptation au jeu communautaire a été étudiée à travers trois moments clés de la construction européenne (Traité d’Amsterdam, Charte des Droits fondamentaux et Traité constitutionnel). De leur côté, les institutions européennes, notamment la Présidence de la Commission, ont défini des révérenciels d’action et des outils pour un dialogue informel mais structuré avec les religions et les Humanistes. En définitive, il émerge un système de gestion de la pluralité religieuse par les instances de l’Union européenne, à la fois fonctionnel et symbolique. Il est embryonnaire et expérimental, d’où l’emploi de la notion de « laboratoire », véritable pierre angulaire de notre démonstration.

  • Titre traduit

    Europe : a "laboratory" for the managment of religious diversity : national, religious logics and nyamics of europeanization


  • Résumé

    The European Constitution affects many areas of the life of its member-states and their citizens. Its impact on religion has been little studied. This thesis consists of showing and comparing how various groups, Catholic, Protestant, Orthodox, Jewish, Secular Humanist, and Moslem, have adapted to the community game though the creation of pan-European structures, the formulation of a specific vision of Europe, and the establishment of effective tools for lobbying and expertise. This thesis is also studies and compares the lobbying of churches and secular humanists to obtain recognition under community law which guarantees the specificity of national churches-state relationships and permits the officialization of the relationship between the EU and religions. Their dynamic of adaptation to the community game has been studied though three key moments in the history of the construction of the European Union: the Treaty of Amsterdam, the Charter of Fundamental Rights, and the Constitutional Treaty. European institutions, notably the Presidency of the Commission, have defined guidelines for action and tools for an informal but structured dialogue with religions and secular humanists. The end result is the emergence of a system for the management of religious plurality by European Union authorities, one which is both functional and symbolic. It is embryonic and experimental, thus, we use the notion of “laboratory” as a cornerstone of this demonstration.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (705 f. + 71 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 25-40 (en fin de second volume). Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 397
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 397

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.