Esaïe 55, 1-13 : analyse de la structure littéraire

par Esly Vargas-Hordosch

Thèse de doctorat en Linguistique hébraïque

Sous la direction de André Lemaire et de Michel Masson.


  • Résumé

    L'étude du livre d'Esaïe s'est focalisée pendant plus d'un siècle sur la question de savoir s'il avait un, deux ou trois auteurs ou rédacteurs. Puis l'on a pris conscience de l'intérêt de l'étudier dans son unité, car son organisation est porteuse de sens. Cela a mis en relief l'importance de la métrique et des strophes et une certaine cohérence de la pensée de l'œuvre. Placé entre deux blocs de chapitres (40-55 et 56-66, deux parties majeures de l'œuvre), et au milieu des débats qu'ils suscitent, Esaïe 55 interpelle par cette position et par son message. C'est un appel à revenir à Yahvé, Dieu qui se veut proche, tout en tenant compte de la distance séparant la terre des cieux. En fait, l'approche du prophète atteste les états d'âme de la communauté en exil et son propre désir d'accompagner et de sauver son peuple. La distance exprime une différence salutaire, c'est une garantie : Dieu peut pardonner et sauver car il est profondément différent et infiniment plus grand. Le salut et la vie de l'homme sont liés à l'acceptation de cette différence. A cause du pêché, la distance entre les cieux de la Terre devient l'expression d'une muraille entre Dieu et l'homme. L'intervention divine dans l'histoire du peuple d'Israël et des hommes est alors mal comprise, voire imperméable à la pensée humaine. Cela explique l'absence apparente de la présence divine et de la libération tant attendue, thème majeur d'Es 40-55. Le retour de l'exil n'est alors plus un simple retour au pays mais à Yahvé. La transformation du désert montre cette volonté créatrice, restauratrice de Yahvé envers l'humanité et la nature et dépasse le désir de sauver ou libérer Israël.

  • Titre traduit

    Isaiah 55. 1-13 : literary Analysis


  • Résumé

    For over a century then study of Isaiah was focused on whether it was the work of one, two or three authors. Then some researches began to realise the advantage of studying the book as a unit, for its structure is in itself meaningful. This highlighted the importance of its metrics, stanzas and a certain conceptual coherence. Located as it is between two blocks of chapters (40-55 and 56-66, two major sections of the work), and in the midst of the debates that provoke, Isaiah 55 raises questions via both its message and its position. It is a call to return to Yahwe, the God who wants to be close to man while taking into account the gap between heaven and hearth. Indeed, the prophet's approach attests to the feelings of the community in exile and his own desire to accompany and save his people. Distance reveals a healthy difference, a guarantee: God can pardon and save because he is profoundly different and infinitely greater. Man's life and salvation are linked to the acceptance of this difference. Because of sin, the distance between heaven and earth becomes the expression of the wall between man and God. Divine intervention in the history of the people of Israel and of mankind, is then misunderstood by, and even incomprehensible to, the human mind. This explains the apparent absence of the divine presence and of the divine presence and of the eagerly awaited liberation-a major theme of Isaiah 40-55. The return from exile is no longer a simple return to the homeland, but to Yahwe also. The transformation of the dersert shows this creative, restorative will of Yahwe towards humanity and nature and goes beyond the desire to save or liberate Israel.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (275 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [255]-275. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 269

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9293
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 269
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.