Techniques de transmission et de modélisation de canal pour les systèmes de communications multi-antennes

par Maxime Guillaud

Thèse de doctorat en Electronique et Communications. Traitement du signal

Sous la direction de Dirk Slock.

Soutenue en 2005

à Paris, ENST .

  • Titre traduit

    Transmission and Channel Modeling Techniques for Multiple-Antenna Communication Systems


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans cette thèse, différents aspects des communication sans fils multi-antennes (MIMO) sont abordés. Dans un premier temps, nous introduisons l'Etalement Temps-Espace-Fréquence (STFS), un code destiné aux systèmes à multiplexage fréquentiel orthogonal (OFDM), qui maximise l'exploitation de la diversité spatiale, fréquentielle et temporelle. Pour des efficacités spectrales faibles (par exemple utilisant des BPSK), le décodage par Viterbi du STFS, associé à une annulation d'interférence itérative atteint les mêmes performances qu'un code BICM. Dans un second temps, nous considérons l'importance pour l'émetteur de connaître l'état du canal. Un modèle de réciprocité est proposé pour les systèmes à duplexage temporel (TDD), dans lequel les imperfections des composants radio-fréquence sont représentées par des filtres linéaires. A l'issue d'une phase d'apprentissage coopératif (calibration relative), ce modèle permet à l'émetteur de déduire l'état du canal descendant à partir de l'estimation de l'état du canal montant, sans nécéssiter de retour continu d'information. Ce modèle a été validé expérimentalement dans le cas d'un canal SISO. Enfin, la modélisation de l'évolution temporelle des canaux MIMO non plats est envisagée. Un modèle par trajets est utilisé, et une méthode d'identification aveugle est proposée, qui permet de décomposer les variations du canal, pour chaque trajet identifié, en un ensemble de constantes représentant les caractéristiques physiques de l'environnement, et un processus variable dans le temps, structuré (tel que l'effet Doppler), et pouvant être facilement suivi ou prédit. Les performances de cette méthodes sont analysées sur des signaux mesurés

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par École nationale supérieure des télécommunications à Paris

Techniques de transmission et de modélisation de canal pour les systèmes de communications multi-antennes


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (143 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 91 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Télécom ParisTech. Bibliothèque scientifique et technique.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par École nationale supérieure des télécommunications à Paris

Informations

  • Sous le titre : Techniques de transmission et de modélisation de canal pour les systèmes de communications multi-antennes
  • Dans la collection : ENST , 2005 , 0751-1353
  • Détails : 1 vol. (139 p.)
  • Notes : Texte en anglais seul.
  • Annexes : Bibliogr. p. 129-139. Résumé en anglais et en français
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier. Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.