Web sémantique et réseaux sociaux : construction d'une mémoire collective par recommandations mutuelles et représentations

par Tuan Anh Ta

Thèse de doctorat en Informatique et réseaux

Sous la direction de Michel Scholl.

Soutenue en 2005

à Paris, ENST .


  • Résumé

    Cette thèse présente un paradigme social pour la recherche d'information où l'intelligence humaine est exploitée pour faciliter l'accès à l'information. Nous avons suivi deux approches de développement. Pour la première, nous avons développé un réseau d'échange de connaissances appelé le " Web-of-people ". Le principe de fonctionnement de ce réseau est d'utiliser les capacités sociales des utilisateurs pour filtrer, indexer et recommander l'information grâce au développement de relations de confiance entre les personnes. Ce réseau repose sur une architecture pair à pair dans laquelle on reprend les usages de partage et d'échange qui ont été popularisés autour des weblogs. Nous avons tiré profit de nouvelles promesses technologiques telles que le Web Sémantique et le Service Webpour le développement de ce réseau. Dans la deuxième approche, nous nous intéressons à un nouveau mode de présentation pour les résultats de recherche d'information. Au lieu de donner une liste simple de ressources en réponse, nous proposons de mettre les ressources trouvées dans un ordre découverte progressive selon les thèmes relatifs à la requête posée par l'utilisateur. Pour cela, les ressources sont non seulement indexées avec des concepts ontologiques dans la base de description, mais elles peuvent être retrouvées également dans des thèmes de lecture reliés à ces concepts. En outre, un " parcours sémantique " peut être établi sur les thèmes de lecture grâce à des relations cognitives entre eux, e. G. , " prérequis de ", " composé de ", " lié à ", etc.

  • Titre traduit

    Semantic Web and socials networks - Construction of collective memory by mutual recommendations and (re-)presentations


  • Résumé

    This thesis presents a social paradigm for information retrieval where the human mind can be exploited to facilitate information access. We have followed two development approaches. Following the first approach, we developed a knowledge exchange network called the "Web of people". The operational foundation of this network is the usage of user social capacities to filter, index and recommend information thanks to the development of relations of confidence between people. This network relies on a peer-to-peer architecture that takes the advantage of sharing and exchanging practices, which have been popularized in weblogs. As well, we took the advantage of new technological promises such as the Semantic Web and the Web Service for the development of this network. In the second approach, we are interested in a new mode to present results for searching information. Instead of giving a simple list of resources as answer, we propose to arrange the resources in a progressive discovering order, according to topics that relate to the query posed by the user. For that, the resources are not only indexed with ontological concepts in the description base, but they can be also retrieved in reading topics connected to these concepts. In addition, a "semantic itinerary" can be established on the reading topics, thanks to cognitive relations between them, e. G. , "prerequisite of", "composed of", "related to", etc.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par École nationale supérieure des télécommunications à Paris

Web sémantique et réseaux sociaux : construction d'une mémoire collective par recommandations mutuelles et représentations


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (159 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 120 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Télécom ParisTech. Bibliothèque scientifique et technique.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par École nationale supérieure des télécommunications à Paris

Informations

  • Sous le titre : Web sémantique et réseaux sociaux : construction d'une mémoire collective par recommandations mutuelles et représentations
  • Dans la collection : ENST , 2005 , 0751-1353
  • Détails : 1 vol. (159 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 139-148. Index. Résumé en français et en anglais
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier. Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.