Modélisation du procédé de soudage par points

par Chainarong Srikunwong

Thèse de doctorat en Sciences et génie des matériaux

Sous la direction de Yves Bienvenu.

Soutenue en 2005

à Paris, ENMP .

  • Titre traduit

    Numerical simulation of resistance spot welding process


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Parmi les procédés de soudage, la simulation numérique du soudage par résistance électrique par points offre l’avantage d’un calcul direct des sources de chaleur par couplage électro-thermique. En revanche, les données nécessaires pour décrire les contacts sont rares et difficiles à mesurer. Comme pour les autres procédés de soudage, la difficulté principale en simulation numérique est la disponibilite de données d’entrée à toutes températures depuis l’ambiante jusqu’au-delà de la fusion. Le couplage des premiers modèles électro-thermiques avec des modèles mécaniques permet un bon accord entre expérience et simulation. Une fois qu’un modèle a été validé selon tous les domaines physiques concernés, des résultats comme les cycles thermiques, la taille de soudure ou les contraintes, déformations et état métallurgique résiduels peuvent être utilisés pour mieux comprendre le procédé, pour le piloter ou pour modéliser le comportement des soudures

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (290 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 175 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Centre des matériaux. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : EMC SRI
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.