Contribution à l’étude du comportement thermique et de la régulation des moules d’injection réalisés par stratoconception

par Cyril Pelaingre

Thèse de doctorat en Sciences et génie des matériaux

Sous la direction de Claude Barlier et de Christophe Levaillant.

Soutenue en 2005

à Paris, ENMP .

  • Titre traduit

    Contribution to the study of the thermal behaviour and of the thermal regulation of the layered injection moulds. Study and design of an innovating cooling system


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L’objectif principal de l'outillage rapide est de permettre la fabrication "bonne matière, bon procédé" de pièces prototypes. Le nombre de pièces visé tend de plus en plus vers celui obtenu lors de pré-séries voire lors de petites et moyennes séries pour certaines applications. L’un des principaux avantages des procédés de prototypage rapide est la facilité à réaliser des pièces comportant des formes creuses et complexes. En particulier, certains procédés sont à même d’inclure, dans les outils, des canaux de régulation de sections et de formes beaucoup plus complexes que dans le cas des moules usinés de manière conventionnelle. La conception de ces canaux est critique car ils influencent directement la durée de cycle d'injection des thermoplastiques, l'exactitude géométrique et les propriétés mécaniques des pièces produites. Notre objectif a été de proposer un nouveau type de moules de série pour l’injection de thermoplastiques. Nous avons donc travaillé à la mise au point d’une méthode de conception devant permettre de réaliser ces outillages par le procédé de Stratoconception®, avec comme contrainte : de diminuer les temps et les coûts de réalisation de ces nouveaux moules, d’améliorer la fonction régulation des moules d’injection, d’optimiser la qualité géométrique des pièces techniques, la qualité structurale de leur matériaux, leur résistance mécanique ainsi que leur vieillissement, de réduire les temps de refroidissement de pièces à faible valeur ajoutée. Pour améliorer les performances de la régulation, nous avons choisi de créer un réseau de canaux formant une nappe qui épouse exactement la forme de la pièce à une profondeur prédéterminée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 267 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 136 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole des Mines d'Albi. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : N130-PEL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.